Camille Henrot, « Days are Dogs », Palais de Tokyo, 8 novembre 2017

Matelas sale sur chaise

Chambre d’artiste avec frise

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.