En attendant Emmanuelle Isenmann et Olivier Willemin

Komm Bach!, Noël 2017

Malgré une sourde-et-pas-que-sourde hostilité de tel ou tel hurluberlu, gros succès de la visite de l’orgue…

Visite de l’orgue de la veille don’ Noé. Photo : d’après CCP.

… et du concert de la veille don’ Noé, avec la pétillante présence de Laure Striolo, du genre soprano qui chante l’intégralité de La Traviata, mais qui accepte aussi volontiers d’entraîner la foule dans un cantique populaire quand l’esprit du concert l’exige.

Laure Striolo à Saint-André de l’Europe. Photo : Hervé Dupuis.

Merci à elle et à toi, public !

Ce contenu a été publié dans La musique des autres, Vis ma vie d'organiste, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.