Je suis seau


Moins connue que la crim’, sauf en été, voici la clim’ appliquée à l’orgue. Tout à fait, une bassine d’eau dans le buffet. Voilà, c’était notre cours de facture d’orgue pour aujourd’hui. On se revoit à la rentrée pour de nouveaux éclaircissements – faut pas abuser des connaissances.

Ce contenu a été publié dans Orgue, Vis ma vie d'organiste, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.