À partir de samedi et jusqu’au 15 août, je remplace Dominique Pasquier au grand orgue Dargassies (2004) de la basilique mineure Notre-Dame du Perpétuel secours (Paris 11). L’instrument est considéré comme le sixième orgue le plus important de la capitale. Simplement popopopop.

Affiche 23 juillet 2013Inattendu. Fraîchement programmé. Un concert pour le plaisir, avec une set-list 100% différente des 28 chansons chantées le 11 juillet. Vous avez le droit de vous inscrire sur Facebook (optionnel), et de venir gratuitement zouker des noreilles et des zeurones, ou l’inverse, au 55, rue des Archives / 75003 / M° : Rambuteau (sortie 4).

L'orgue de la collégiale de MontmorencyJouer un trois-claviers dans une collégiale historique… avec des paroissiens qui écoutent ton improvisation finale sur « La Marseillaise », applaudissent et viennent te dire que ça sonnait comme du Yannick Daguerre… C’est sûr, cela donne du ressort au mot « pomme-pet-deup » !

(Live au Connétable. Photo : Josée Novicz.)

Live au Connétable (75003). Photo : Josée Novicz.

Dernier concert de chansons de la saison. Merci aux curieux et aux récidivistes. See you, inch’Allah, at the rentrée ! D’ici là, vous pouvez vous inscrire à la niouzeletteur mensuelle (ou moins) pour être tenus au courant des prochaines facéties du chanteur – organiste – auteur…

Dans une ville dominée par la collégiale et son grand-orgue, il existe aussi un autre orgue niché, lové, greffé (barrez les trois verbes inutiles) dans sa lumineuse église Saint-François. J’y fus convié à jouer du Goldman, du Duteil, du Cabrel et du « Tina Arena » pour un baptême. Ben ça sonne pas si mal, savez-vous ?

Les Marcheurs de planète (75011). Photo : Josée Novicz.

Les Marcheurs de planète (75011). Photo : Josée Novicz.

C’était bien, chouette et pas facile, comme tous les concerts resto-bar. Mais l’accueil était chaleureux, on mange bien et on s’humidifie la glotte avec des breuvages fort gouleyants. Merci aux curieux et aux revenants venus soutenir mes chansons facétieuses. Prochaine et ultime date, à l’heure actuelle : jeudi 11 juillet, 19 h 30, au Connétable (55, rue des Archives / 75003). Je compte sur vous, nom d’un Schtroumpf vocaliste !