Encens jusqu'aux yeux

Hé, les gens, good news de chez good news. Ça commence à devenir une bonne habitude : derechef, cette année, Marie est enceinte !
(Quoi, on comprend pas la contrepèterie du titre sur « Paris-Match, des révélations ? » Pfff, l’autre, pas d’humour, va falloir repasser l’art Greg…)

Ô ciel !Bien essayé, mais m’en faudra plus pour me décourager d’aller jouer des messes, mec (et non l’inverse, ça n’aurait aucun sens).

Frouits et bidulesUn organiste ou un auteur ? Même topo – je dirais que c’est d’abord quelqu’un qui mange des frouits. Toute sorte de frouits. Dont des gaufres, bien sûr, faut pas être trop sexiste.

Le plus drôle chanteur du monde francophone revient avec une nouvelle idée saugrenue à la hauteur de son talent. On peut s’abonner à la nouvelle farfelade de Philippe Chasseloup, entre 10 (1 mois, soit quatre farfelades) et 100 € (12 mois, il est nul en compta). Rens. sur la vidéo et à chasseloup.lesadsl@gmail.com. Aucun doute sur la qualité et le brio de ce que fomente cet olibrius, brillant, subtil voire « improbable » comme on disait jadis. Il FAUT donc s’abonner et OBLIGER, par tout moyen coercitif nécessaire, les genssses à s’abonner en masse – et en toute liberté spontanée. Ils donc moi finirons par vous remercier, comme toujours.

Pour les joyeux ignorants, Philippe Chasseloup (troisième à droite, la voix au dessus de toutes les voix) fut, entre autres, le patron des Jambons, interprètes de cette cover tellement pure.

PsaumePour le mariage de mon minifrère, il me fut demandé de composer un psaume. Je fis au plus simple. Finalement, il paraît que « c’est beau mais trop compliqué, peut-être va-t-on plutôt le lire ». Moi qui craignais que l’on m’interpelât pour avoir manqué d’incisivité compositionnelle, me voilà rassuré : en fait, mon psaume est quasi révolutionnaire, genre niveau cycle fin d’études. Ça fait un peu peur pour la révolution, mais, in a way, c’est flatteur.
[audio:http://www.bertrandferrier.fr/wp-content/uploads/2014/08/Psaume-mp3.mp3]