Jann Halexander, “Revivre”, Théâtre Michel, 5 octobre 2020

Il l’a fait ! Après avoir reporté une première fois ce concert suite aux décisions fascistes de Dictateur Inavoué dit le Honni, Jann Halexander a enfin pu acter qu’il avait dix-sept ans. Dix-sept ans de grandes et petites scènes, fêtées dans les “conditions sanitaires” requises mais dans un cadre enchanteur et avec un public venu…

Avec Jann Halexander à Angers, 3 juillet 2020 (2/2)

Tous, nous avons nos petites appartenances. Tous, nous sommes donc un peu mulâtres. C’était le sens du tour de chant “Revivre.” dont tantôt s’ouvrit le premier volet.     Demeure ce paradoxe : comment être et mulâtre et de quelque part en priorité ?     Peut-être manière d’explication : nous ne sommes que d’où…

Avec Jann Halexander à Angers, 3 juillet 2020 (1/2)

Suite de la minitournée “Revivre.” de Jann Halexander pour visiter brasseries, cabarets et théâtres.     L’occasion de rendre visite à la dame qui dit si bien “Je t’aime” aux gens comme aux animaux.     Tout’ manières, hormis partager des notes tant que l’on est à peu près vivants et, si possible, faire vibrer…

L’apparition Jann Halexander

C’est une étoile noire dans la galaxie des chanteurs qui blindent les petites salles, se risquent dans des grandes avec succès et fomentent des projets innovants. Ainsi, dans la même année, le nommé Jann Halexander peut claquer un spectacle singulier autour de Pauline Julien, monologuer sur scène en tant que vampire olé-olé, manigancer un tour…

Jann Halexander, Le marginal, Lalouline

En 2008 paraissait Le Marginal, paradoxalement le premier album de Jann Halexander à être physiquement distribué. Il vient d’être republié sur les sites de streaming, dans une version augmentée qui nous permet d’explorer douze acceptions de la marginalité selon l’artiste. L’ouverture est un instru pianistique en ré mineur, improvisation rhapsodique tentée par le jazzy à…

Jann Halexander se confie, 4/4

Fin de l’entretien-découverte avec le chanteur Jann Halexander. Après qu’il lui a été demandé la date de sa mort, on essaye cette fois de savoir pourquoi il vit, pourquoi il meurt, bref, pourquoi chanter, c’est lancer des SOS de terrien en détresse… mais avec le sourire, s’il vous plaît. Réponses, en un sens, dans la…

Jann Halexander se confie, 3/4

Troisième épisode de notre invitation à découvrir Jann Halexander et son nouveau simple, “C’était à Port-Gentil”. Cette fois-ci, Jann interroge plus particulièrement ce que chanter et écrire veulent dire. Toujours très simplement, très spontanément, un peu comme si la chanson se prolongeait dans les harmoniques de ses mots. Voici, donc, le nouveau simple… … et…

Jann Halexander se confie, 2/4

C’est ce 20 juillet qu’est disponible le nouveau quatre-titres de Jann Halexander. L’occasion de découvrir, simplement, ce qui se trame derrière la chanson “C’était à Port-Gentil” en particulier… et derrière le fait de chanter en général. Aux arts, citoyens !

Jann Halexander se confie, 1/4

À l’occasion du lancement de son nouveau quatre-titres, ce 20 juillet, voici, en toute intimité, le premier épisode d’un entretien-vérité accordé tout fraîchement par  Jann Halexander, chanteur français d’origine gabonaise – en l’espèce, la précision est importante. Bonne écoute aux curieux !

Jann Halexander, L’Archipel, 31 mai 2018

Aller applaudir Jann Halexander, c’est très reposant. Pour une fois, pas de risque d’être accusé de racisme (le garçon est un mulâtre revendiqué) et d’homophobie (l’homme est un bisexuel gourmand). Ou au contraire : peut-être est-ce un snobisme de Blanc qui, à défaut d’avoir le sexe triste, ne l’a, sans ramer, pas gay. Argh, comment savoir…

Jann Halexander, “À nos tendresses : Pauline Julien”, rue Marc Seguin, 31 janvier 2018

Il faut toujours se méfier des adieux, leurs “jamais” vibrent souvent d’un “peut-être” comme le stipule parfois Joaquín Sabina en introduction de “Nos sobrán los motivos ». Un exemple ? Après un “dernier concert parisien », suivi de quelques autres, Jann Halexander revient à Paris pour préparer, dans l’intimité d’un concert privé, un nouveau projet autour de…

Jann Halexander, Théâtre du Gouvernail, 3 novembre 2017

Jann Halexander est un chanteur-pianiste qui festonne textes, musiques et intermèdes parlés théoriquement préparés et en fait spontanés. Non loin de Claudio Zaretti, venu applaudir un estimé collègue, nous sommes allés l’écouter au Théâtre du Gouvernail pour sa première date parisienne. Devant le succès de ses deux dates, complètes, il a accepté d’ajouter un concert,…

Jann Halexander, “Ah ! vous dirais-je ?”

Jann Halexander, que les habitués de cette cyberfeuille de notes n’ignorent plus (au moins depuis 2014 !), surtout depuis qu’il leur a proposé d’être quelques promesses de leur zizi à cause d’un parolier saugrenu – Jann Halexander, disais-je, c’est ça. Mais aussi ça. Et, cette fois, ça. Bref, amateurs de pureté, vous risquez d’avoir manière…

Jann Halexander, Comédie Nation, 8 octobre 2016, bis

Les habitués hyperattentifs cligneront d’un sourcil or something : n’a-t-on point parcouru ce qui suit il y a quelque trente-cinq jours, peu ou prou(t) ? Si fait. Ce post fait partie de ceux que l’autoproclamé “membre de la famille” d’Elsa Gelly a supprimé en hackant mon site – performance de cochon qu’il essaye de renouveler depuis…

Jann Halexander chante Bertrand Ferrier…

… et c’est à tout le moins bien aimable à lui. C’est pas gagné Paroles : Bertrand Ferrier Musique et interprétation : Jann Halexander J’aimerais êtr’ cigarillo entre tes lèvres Quitte à finir mégot crashé sur cendrier J’aimerais êtr’ le nom des rues dans ton désert La veill’ du carnaval sur ton Fleuve de Janvier J’aimerais êtr’…

Une bonne habitude

  Au long de son “Consolatio Tour” qui vient de s’achever après de longs mois de prestations joyeuses et applaudies, Jann Halexander m’a souvent invité à ploum-ploumer pendant qu’il wowowait. Preuve qu’il ne s’en mord pas trop menottes ou babines, il a accepté de venir donner une conférence à sa façon sur l‘art de prolonger…

Dingue dong

  Ce vendredi soir, c’est party time : le nouveau tour de chant est avancé. Petit théâtre rouge à souhait, scène bordée par la Seine, des fredonneries partagées çà et là avec Claudio Zaretti, Jann Halexander, Barthélémy Saurel et Jean Dubois, 1 h 11′ à partager entre piano, voix, guitare, harmonica, silences, rires, clairs-obscurs intérieurs…

Sur le plancher des chiens – Nouveau tour de chant

  Après une centaine de concerts donnés, depuis 2011, entre bistros et théâtres, un double disque rassemblant « 44 titres ou presque » en 2019, et le récital « À tout hasard » propulsé en trio sur YouTube en 2021, je reviens ce vendredi 10 juin avec un tour de chants « à texte et…

Un entracte, ouh la la la la

  Voilà un message qui décevra les fans de la saga Pierre Réach (elle revient bientôt), et qui pourra même décevoir les fans de Jann Halexander, c’est dire si nous sommes fortiche en unanimité et en fusions sans acquisition. À l’occasion de la nouvelle date du Consolatio tour propulsé par l’artiste franco-gabonais, avec moi-même-je au…

La consolation du samedi soir

  Le haut de consolation investit le Portail de Villejuif ce samedi ! À côté des vieux complices gling-glingueurs Claudio Zaretti et Sébastien Defyolle, je ploum-ploumerai à l’occasion de la nouvelle date du spectacle Consolatio de Jann Halexander, inspiré par son album éponyme. On y chantera du Jann Halexander et du Claudio Zaretti, des histoires…

La résurrection

  Après un long tunnel éclairé par “À tout hasard”, un concert proposé sur YouTube par souci de ne pas trier les spectateurs selon leur condition de santé, le prochain tour de chant – inch’Allalalalah – sera en direct, avec un vrai piano DeLuxe, dans un vrai théâtre au vrai cœur de Paris. Parcouru de…