Archives par mot-clé : Atelier du Verbe

Quelque chose noir

Comme le dit Jacques Roubaud dans Quelque chose noir (Gallimard, 1986, « Poésie », 2001, p. 135), « les jours s’en vont énormément » et pourtant nous restons. C’est pourquoi les hommes ont inventé le Kabaret. Entre Kurt Weill, Francis Poulenc et Anne Sylvestre, … Continuer la lecture

Publié dans La musique de moi, La musique des autres | Marqué avec , , |