À acheter

La boutique ouvre bientôt.

J’avais expliqué au webmestre que c’était la rubrique la plus importante. Votre visite le démontre. La fureur m’électrise.

Merci pour votre impatience à me fortuner. Promis, je fais tout pour, très vite, vous proposer livres et disque.

En attendant, je vais torturer le webmestre. De chagrin, hein, et selon les conventions de Geneviève. Mais, bon, c’est pas que de ma faute.