Etsuko Hirose joue Moritz Moszkowski (Danacord)

  Une belle histoire qui finit mal et continue encore pire : ainsi pourrait-on suivre le cours de la vie de Moritz Moszkowski (1854-1925), dont la carrière de petit juif devenu grand musicien – admiré de Liszt, soutenu par une palanquée de grands noms – a connu des secousses avec son divorce, la perte de…

44 (ou presque) : la face D « dans le miroir » (2)

  Pour l’instant, nous n’allons plus aux bois, les guichets sont fermés. Peut-être un jour retournera-t-on affronter des guichets ouverts, et tant mieux si le loup y est.     En attendant, acheter le disque dont est extraite cette chanson reste d’une simplicité postale et se règle ici.    

44 (ou presque) : la face A(moureuse)

Les vrais le savent. Ce tout tantôt, j’ai sorti, pof, un album de 160′ avec 44 chansons (ou presque), de la musique et du texte, du piano et de la trompette, du sax et des chœurs, des paroles et des photographies, etc. Aujourd’hui, premiers extraits disponibles sur YT du premier bloc de onze chansons amoureuses…

Il est arrivé !

Mise en vente : sur ce site, mercredi. Concert de lancement : jeudi. Réserver pour le concert ici. Hâte.  

Michel Chapuis, Concertos pour orgue op. 4 de Haendel, Quantum

Vous avez aimé la folie Jean Guillou dans seize concerti pour orgue de Georg Friedrich Händel (Augure) ? ou la tranquillité d’un Herbert Tachezi aux ornements joyeux fricotant avec l’informé Concentus Musicus Wien de Nikolaus Harnoncourt (Teldec) ? Il est temps de revenir à la raison mesurée de Michel Chapuis, rythmée par l’orchestre de chambre du Marais…

Estelle Revaz, « Bach & friends », Sony Music (Solo Musica), 2017

C’est l’histoire d’Estelle Revaz, dite Estelle Revax par Amazon, une petite Suissesse qui n’a pas trente ans (elle est née en 1989) et qui joue du voire au violoncelle. Soutenue par la télévision helvétique et l’orchestre de chambre de Genève, elle publie chez Sony, sous le label « Solo musica », un nouveau disque qu’elle a co-produit,…