Fruits de la vigne – Domaine Striffling, “Les voleurs”

  De sinistre réputation chaque année quand il se renouvelle dans les grandes surfaces et les troquets fiers de s’encanailler avec béret et jus crapuleux couleur cassis censé sentir le cassis et goûter le cassis alors qu’il s’en tient souvent à une saveur à la hauteur de son fumet de poisson trop fait et d’huile…

Fruits de la vigne – Domaine Angiuli, “Primitivo”

  Double danger : aller un voir un caviste en lui demandant un vin pour accompagner des spaghetti bolognaise, et se voir proposer un vin italien ; penser “Ha, pourquoi pas, je connais pas” et accepter la suggestion. Oui, quitte à jouer les bravaches, nous nous sommes senti de taille à affronter ce double péril….

Fruits de la vigne – Domaine Grieco, “L’histoire continue…”

  Voici le carignan chouchou de France Inter – station qui, le 31 décembre 2023, a ordonné à ses auditeurs d’aimer cette quille, comme elle aurait pu les sommer d’aller voir Isabelle Huppert caresser un radiateur ou de réécouter tout Grand corps malade pour jouir de la beauté des mélodies (gasp, j’avais écrit “des maladies”),…

Fruits de la vigne – Domaine Grieco, “Début d’une histoire…”

  Voilà quinze ans que Jérôme Grieco, “ancien employé de Vinci”, a repris l’exploitation de son beau-père. En sus des Châteauneuf-du-Pape et des côtes-du-Rhône, le vigneron travaille aussi des vins de France pour lesquels il a été frappé, comme tant de ses collègues, par la malédiction du naming pupute. Voici donc le “Début d’une histoire…”,…

Fruits de la vigne – Romain Guiberteau, Saumur blanc 2020

  En viticulture comme en musique, les maîtres réels ou usurpés valent souvent caution. En l’espèce, pour avoir travaillé au Clos Rougeard, domaine de la Loire dont les bouteilles s’évaporent pour plusieurs centaines d’euros, Romain Guiberteau bénéficie d’une réputation flatteuse qu’il s’applique à confirmer depuis près de trente ans dans sa propriété de 17 hectares…

Fruits de la vigne – Sylvain Gauthier, Domaine des pierres sèches 2017

  Petite exploitation (ré)inventée par Sylvain Gauthier, le domaine des pierres sèches produit notamment des saint-josephs rouge et blanc. En rouge, l’heure est exclusivement à la syrah, dont on attend beaucoup en ces espaces rhodaniens, qui plus est pour une cuvée 2017 saluée par les gourmands du genre. Aujourd’hui, les cuvées 2020 et 2021 sont…

Fruits de la vigne – Château Mourgues du grès 2022

  Notre quête de blancs savoureux autour de dix euros, prix parisien, continue dans les franges hautes de la frontière, avec ces “Galets dorés” proposés à 11,5 € chez NYSA pour accompagner ce qu’il reste d’un petit plateau de fromages. Le produit fait partie du catalogue du château Mourgues du grès, un vignoble labellisé costières-de-Nîmes…

Fruits de la vigne – Laurent Barth, “Racines métisses” 2021

  Rigolos finissent par être ces vins dont la dénomination évoque plus un titre de disque (ici de Yannick Noah ou de Line Renaud) qu’une étiquette de bouteille. Cependant, “Racines métisses” a un double sens, nous explique notre dealer préféré, Thierry Welschinger. D’une part, l’appellation rend hommage au globe-trottisme de Laurent Barth, son vrai fomenteur,…

Fruits de la vigne – Malhòl 2022

  Le nouvel épisode de notre enquête sur “que boire de correct à Paris autour de 10 € ?” ne nous entraîne pas au bout de la nuit avec les démons spécialisés dans cette affaire, mais du côté des côtes-de-gascogne. Sur le grill, un Malhòl (le mot semble signifier “jeune vigne”) 2022. Ce produit, inventé…

Fruits de la vigne – Xavier Frissant sauvignon blanc 2022

  Disponible en cave ou par Internet autour de dix euros la bouteille hors frais de port, par ex. ici., le Touraine blanc 2022 d’Isabelle et de Xavier Frissant nous est glissé par Thierry Welschinger comme un blanc fiable qui nous permettra d’arrêter d’écrire pis que pendre des blancs disponibles dans la capitale autour du…

Fruits de la vigne – Domaine Diconne 2019

  Souvent peu flatté par les caves parisiennes, le vin blanc disponible dans la capitale a hélas tendance à osciller entre la piquette sans fard ou presque, le jus pour fille (moins de 12° + saveur pamplemousse) et les quilles dont le compteur des dizaines tend à s’affoler. Pour 15 €, les Galeries Lafayette proposent…

Fruits de la vigne – Moulin de Cassy 2014

  Partie de 3 ha en 1970, l’exploitation des Compagnet est devenue un blob, géré par Olivier depuis 1994, qui exploite trois châteaux – Le Pey pour la vitrine et, dans l’une des annexes, Moulin de Cassy dont la page et ses “fiches techiques” dolorise un rien les billes. Un temps classé en cru bourgeois…

Fruits de la vigne – Château les grands chênes 2017

  Plus de quarante châteaux sous son égide : ceci explique sans doute le boulard de Bernard Magrez, dont le nom apparaît dix fois sur les étiquettes de cette seule bouteille. À ce niveau, ce n’est plus du marketing, c’est du matraquing dont l’efficience reste sans doute à démontrer. Loin de ses crus vedettes, le…

Fruits de la vigne – Château de Côme 2016

  Grâce à son grand-père, il a été l’un des cadors du port d’Anvers, version Belgafrique. Avant de périr en 2020, le baron Maurice Velge avait investi une partie de sa fortune dans des vignobles, dont le château Clauzet et le château de Côme. Bénéficiant de l’appellation Saint-Estèphe, le vin à l’étiquette à peine pompeuse…

Fruits de la vigne – Le vin, sang de la Terre (Monier-Perréol) 2019

  … et c’est vrai que, parfois, ce marketing pseudo mystérieux, plongeant dans des références contradictoires (éloge des grandes exploitations blanches avant la guerre de Sécession, titre bateau pour polar vaguement racoleur, refrain écolo aux bannières un rien éculées, engagement social de gauche qui n’empêche pas de vendre des appellations prestigieuses au prix de, précisément,…

Fruits de la vigne – La Roilette 2013, domaine Metrat

  Vendanges à la main, labour avec charrue attelée, démarche “écoresponsable” et médailles et brava y compris dans des classements qui font rigoler jaune comme le Gilbert et Gaillard : le domaine de Bernard Metrat tâche de mettre tous les atouts commercialement corrects de son côté, et ce serait entre biscornu et saugrenu, au moins…

Fruits de la vigne – Château La Bridane 2017

  Les appellations prestigieuses justifient-elles leur pricing power ? En parallèle de notre série sur “Que boire à Paris pour 10 € or something”, cette question traverse la présente rubrique et s’intéresse cette fois à un Saint-Julien vendu 22 € aux Galeries Lafayette et pas forcément moins cher sur Internet, au contraire. La robe affiche…

Fruits de la vigne – Le B par Maucaillou 2016

  Vin de négociant, le B de Maucaillou version 2016 nous permet de renouer avec notre série “Que boire à Paris autour de dix euros ?”, puisque tel est son prix aux Galeries Lafayette et sur Internet. Ce bordeaux rouge affiche 13° au compteur et mix’n’matche trois cépages : le cabernet franc (un peu), le…

Fruits de la vigne – Domaine Chiroulet – Terroir gascon 2020

  Il ne fait pas toujours chaud, en Gascogne, d’où le nom de Chiroulet, tiré du “chiroula”, désignant un vent glaçant en patois gascon. Sous la houlette de Philippe Fezas (le site du domaine évoque son “parcours souligné d’ambition” ce qui, on en conviendra, n’est pas super, super clair et, pourtant, l’expression n’est pas de…

Fruits de la vigne – Musset Chevalier 2020

  On l’avait susurré pour le Pomerol, ça fonctionne pour le Saint-Émilion. Moult sont les appellations à flonflon putréfiées par les produits de qualité dubitante, eh oui, quoique abritées sous une appellation froufrouteuse. Ce vin, commercialisé pour plus de 13 € (quelque 11 € sur Internet) chez Monoprix, est une pertinente illustration de l’arnaque au label….

Fruits de la vigne – Mas d’Espanet – Freesia 2022

  Disponible en trois couleurs, comme la fleur sud-africaine dont il porte le nom, le Freesia est un assemblage fomenté par le mas d’Espanet, où les mots d’ordre affichés sont biodynamie et respect de la nature. Le Freesia rouge, un chouïa plus rare que le blanc (il n’est pas proposé sur le bon de commande…

Fruits de la vigne – Le Seuil de Mazeyres 2016

  Pomerol est de ces appellations prestigieuses qui sont parfois massacrées. Certains remplisseurs de quilles, notamment disponibles en supermarché, partent du principe qu’une piquette habillée d’une étiquette flatteuse sera forcément jugée gouleyante et subliiime par le convive en retard qui l’achètera avant de gagner quelque repas où l’on n’ose arriver les mains vides – et…

Fruits de la vigne – Domaine de Courbissac – Les traverses 2021

  Depuis dix ans, les Traverses constitue le pilier du domaine de Courbissac. Brunnhilde Caux et Reinhard Brundig ont créé cette marque en cultivant une dizaine de parcelles où se développent des vignes de 15 à 45 ans. Y sont cultivés trois cépages complémentaires : syrah, mourvèdre et grenache. Le résultat peut être trouvé sur…

Fruits de la vigne – Houblin-Vernin rouge 2022

  En œnologie, surtout quand on n’y connaît rien, le pire est parfois l’étiquette. Tantôt, elle est markettée si finement – subodorent les commerciaux – qu’un iPhone 18 semble celer dans la quille, un iPhone plutôt qu’un fruit de la vigne ; tantôt, elle est bazardée pour montrer non moins subtilement que l’important, c’est la…