Bien accompagné 31 : temple du Saint-Esprit

  Les incursions chez les collègues organistes d’obédiences autres que catholiques sont rares. Pour sûr, du temps où ça fricotait avec les synagogues ne reste qu’une kippa de mariage dans un tiroir. Pourtant, ce dimanche, à l’occasion des 95 ans de la communauté hongroise réformée de France, Kurt Lueders, sommité de l’orgue dont Hortus a…

Une seconde première

  Beaucoup de grands scientifiques fantasment sur la première seconde. Sans fantasme, voici la seconde première. Pile un an après le concert YouTube, réservé à ceux qui avaient payé leur écot, voici le retour du concert 2021, “À tout hasard”. Gratuit, cette fois. Un concert spécial, qui contournait en toute légalité les obligations liberticides imposées…

Yapuka

  Le succès de la vidéo de “Travels” avait entraîné un pari : “Si on atteint les mille vues, on invente un concert orgue et sax autour du répertoire de Pat Metheny et Lyle Mays.” Les mille vues ayant été dépassées, nous allons passer des “Travels” au travail !      

Entrer dans la lumière (de la Ribeiro)

  C’est le prochain projet improbable et passionnant que fomente Jann Halexander : un spectacle autour des chansons de Catherine Ribeiro avec les excellents Sébastyén Defyolle et Claudio Zaretti. Au programme, de l’énergie, de la puissance, inch’Allalalalah une émotion de feu, a minima de l’engagement physique, mental, humain : rendez-vous pour la première du spectacle…

Ce soir, on improvisait

  C’était le finale. Pendant une belle heure, on avait joué, soufflé et chanté. Alors, on a terminé ensemble ce récital du jubilé en improvisant. Une quinzaine d’artistes instrumentaux et lyriques ont joint leur créativité, leur sens de l’écoute et du collectif, leur feeling pour fomenter en direct cette œuvre collective aussi impromptue qu’improbable car…

Bureau du jour

  Le concept de “bureau du jour” a été développé par des organistes se retrouvant devant des machines de dingodingue qu’ils montrent avec une touchante modestie sur les réseaux sociaux pour vieux donc pour organistes, type Facebook. N’ayant jamais fait partie de ces gens, tu penses, je suis fier de vous présenter mon bureau du…

Cantique pas en toc

  À l’occasion du jubilé partagé, Jacques Bon a débaroulé en décidant qu’il voulait jouer du basque. Pas du Bach, du basque. Et il a dégainé dix cantiques dont la République avait financé, jadis, la fixation et l’harmonisation. On en a choisi deux, on les a augmentés, on a joué avec eux et on les…

Sacrée musique sacrée

  Lors du concert-jubilé du 17 septembre, beaucoup de musiques pétillantes étaient au rendez-vous. Certains artistes ont choisi de les compléter par des œuvres d’apparence moins pomme-pet-deup mais, d’une part, chères à leur cœur, et, d’autre part, portées par une jubilation intérieure et signifiante. Témoin cet “Adoro te” claqué par Esther Assuied avec une conviction…

Louons sans l’allocation

  Gratis pro musica, le jour du Seigneur est l’occasion de louer le Seigneur par la bouche de la soprano Laure Striolo, ne serait-ce qu’en souvenir du concert du jubilé tenu tantôt !     Retrouver les autres extraits du concert déjà publiés 1. Pat Metheny + Lyle Mays | Travels, avec Pierre-Marie Bonafos 2….

Enquête sur le crime de Jésus

  Avec ce magnifique choral de Johannes Brahms, Vincent Rigot réactive la question stupéfaite des croyants : par tous les diables, quel crime a pu commettre le Christ pour se retrouver dans d’aussi sales draps qu’une humiliante crucifixion ? Puissamment claquée à l’occasion du jubilé pour mes vingt ans de titulariat, cette pièce méditative aurait…

Voyages, voyages…

  Sur les ailes d’un étrange saxo en Ut, avec un orgue Delmotte en guise d’aéronef, propulsé par un moteur Pat Metheny & Lyle Mays, Pierre-Marie Bonafos a fait décoller le récital-jubilé du 17 septembre vers des cimes planantes et oniriques mais belles quand même. La compagnie Bonafos & Ferrier vous souhaite d’excellents travels et…

Concert-jubilé : le programme !

  20 ans d’orgue à la tribune de Saint-André de l’Europe… Des milliers de célébrations jouées… Des centaines de concerts donnés et organisés… Ça se fête ! Après les rebondissements sans lesquels organiser un concert serait beaucoup moins drôle, voici le programme qui attend les spectateurs prêts à jubiler, ce samedi 17 septembre à 20…

Racontez-moi une autre histoire

  Fin du récital Sur le plancher des chiens. Fermons les yeux et profitons d’une petite dernière avant de reprendre la route. Partons alors pour un nouveau voyage, une prochaine escale et d’autres histoires à partager à guichets (plutôt qu’à tombeaux) ouverts.        

Occupez-vous de mes oignons !

  “Donne-moi de mes nouvelles”, chantait Allain L. Comme, moi, j’aime pas solliciter, j’en donne direct pour qui n’en voudra, et hop.      

On n’arrive à rien…

  … en tout cas on arrive à rien tout seul. D’où le plaisir d’être bien accompagné par ceux que l’on accompagne.      

Concentration

  Des partitions ? Pour la messe de l’Assomption ? Pourquoi ? Ha, pour meuhwa ? Non, c’est gentil mais j’ai tout ce qu’il me faut, merci.  

Récit d’un squat légal

  Chanter, c’est lancer des balles réelles en laissant croire que ce sont des balles en mousse. Sans doute pourrait-ce être le moto de Barthélémy Saurel, l’un songwriters les plus incroyables que compte l’Hexagone : une plume, un style, une personnalité. Et assez de générosité pour squatter la scène du théâtre Saint-Louis afin de partager…

Bientôt vingt ans !

  La fête se prépare. Vous y retrouver serait yo, comme personne n’a jamais dit. C’est bizarre, d’ailleurs, mais bon.      

L’heureux qui aime

  On avance, on avance, on a peut-être trop d’essence pour faire la route dans le même sens, alors on avance. En chantant. Par exemple lors du récital Sur le plancher des chiens, comme dans la vidéo ci-d’sous. Ou en studio, comme chez Spotify ou en disque.        

Une bonne habitude

  Au long de son “Consolatio Tour” qui vient de s’achever après de longs mois de prestations joyeuses et applaudies, Jann Halexander m’a souvent invité à ploum-ploumer pendant qu’il wowowait. Preuve qu’il ne s’en mord pas trop menottes ou babines, il a accepté de venir donner une conférence à sa façon sur l‘art de prolonger…

Un post plein de non-jugeotte

  Il était temps d’appeler à plus de raison. Le jugement sur l’apparence a commis assez de dégâts. Tançons Pétronille, je vous prie.        

Une maison pour les bleus

  Parfois, comme dit la vieille dame selon Isabelle Mayereau, j’ai les bleus. Pourtant, j’étais déjà fier d’avoir écrit un tube – à mes esgourdes. Alors, quand Claudio Zaretti a accepté de venir le duetter avec moi, j’étais FIER et sacrément content en sus. La modestie et le détachement attendront bien quelques siècles. Ils n’ont…