Une maison pour les bleus

  Parfois, comme dit la vieille dame selon Isabelle Mayereau, j’ai les bleus. Pourtant, j’étais déjà fier d’avoir écrit un tube – à mes esgourdes. Alors, quand Claudio Zaretti a accepté de venir le duetter avec moi, j’étais FIER et sacrément content en sus. La modestie et le détachement attendront bien quelques siècles. Ils n’ont…

Improvisons nos nuits

  C’était dans la nuit, dans la nuit noire et obscure du mois de juin, sur les coups de 23 h, au cours d’une mini-Nuit des églises sise en la collégiale Saint-Martin de Montmorency (programme ici). Des surgissements, des rugissements, des silences et des peintures. Une envie de musique dans un lieu magique jadis saccagé…

Le latin et l’art tapinent

  Un peu de zoologie appliquée sa mère et enveloppée dans une doulce panure : telle est la recette de la billevesée proposée dans ce post.      

La femme, la femme, la femme, toujours recommencée

  En ce moment, y a le choix entre le genre et la mixité. Ce soir, c’est genre.     On va quand même essayer de faire de la musique : le lieu, les instruments et l’excellente Catherine Gouillard en soutien des autochtones y incitent. Let’s groove it, BB.      

Petit traité de sociologie en marche

  Il n’est pas inexact que nous autres, artistes, trublions des scènes, êtres exceptionnels, surhommes, génies, idoles et autres femmes à barbe, sommes souvent sollicités pour guider le peuple vers le bonheur, l’aider à s’extirper de sa bouillie habituelle et, puisque tout le monde ne peut pas être sauvé, ça s’saurait, du moins lui vendre…

Bien accompagné 30 : collégiale Notre-Dame de Vernon

  Une nouvelle mission a été échue à Sleepy & Partners, experts en granularité sonore. Elle a été confiée à Mulk, le quatorzième partenaire à avoir signé avec la célèbre firme qui fait référence en matière d’examen organistologique. En une répétition, un raccord et un concert, le spécialiste doit parvenir à cerner la spécificité de…

Une saison illicite

  Saupoudrer quelques chansons souventes fois entonnées, quelques raretés, quelques nouveautés, un inédit, des hymnes partagés avec d’autres hurluberlus. Bref, échafauder un récital, le répéter, y inviter, puis chanter. Pour le reste, on verra plus tard. L’automne finit toujours par arriver.      

Sans filtre

  Moi quand on me demande quand je donne mon prochain concert de chansons. Moi quand on me dit : “Oh, flûte, c’est passé, j’aurais tellement aimé y assister !”    

Dingue dong

  Ce vendredi soir, c’est party time : le nouveau tour de chant est avancé. Petit théâtre rouge à souhait, scène bordée par la Seine, des fredonneries partagées çà et là avec Claudio Zaretti, Jann Halexander, Barthélémy Saurel et Jean Dubois, 1 h 11′ à partager entre piano, voix, guitare, harmonica, silences, rires, clairs-obscurs intérieurs…

Le noir espoir…

  … c’est celui qui m’anime à chaque fois que je vais ploum-ploumer à Saint-André de l’Europe et que je fais mon possible pour croiser Peppone dit “la panthère noire”, maître de céans.  

Sur nos rêves perchés

  Convié par l’amie Pascale Locquin à l’émission “Faites-nous des chansons” de Radio libertaire, j’ai découvert une ambiance conviviale et incongrue. Eussé-je préparer quelques éléments de langage afin de promouvoir le nouveau tour de chant, j’eusse été fort marri car l’on me parla très peu de chanson. Peut-être parce que, la chanson, c’est parfois la…

Entre les oreilles et le cœur

  Grâce à la chanson, partager, rigoler, s’émouvoir et vibrer ensemble et pas qu’entre nous : le projet est toujours vivant ! Or, par je ne sais quel mécanisme tout à fait louable, le nombre d’auditeurs mensuels du disque sur les plate-formes d’écoute en ligne, longtemps réservé à deux ou trois dizaines d’esgourdes d’élite, continue…

Mater la mort

  Il y a quelque chose de jouissif à accompagner un chœur dans un Requiem : après tout, c’est une façon de prouver que, malgré que l’on en ait, on est encore vivant. Ce n’est pas une bonne nouvelle si mince que cela, non mais. Prochain concert pour rester en vie ? De la chanson…

Après le soleil des vaches…

  … se retrouver tantôt sur le plancher des chiens serait chouette. Rendez-vous pour mon nouveau tour de chant au théâtre de l’île Saint-Louis (Paris 4), le 10 juin à 21 h. Pour réserver, c’est ici en exclusivité. Pour écouter le double disque, c’est là. Pour les contacts presse, c’est chez Purple Shadow Agency, au…

Sur le plancher des chiens – Nouveau tour de chant

  Après une centaine de concerts donnés, depuis 2011, entre bistros et théâtres, un double disque rassemblant « 44 titres ou presque » en 2019, et le récital « À tout hasard » propulsé en trio sur YouTube en 2021, je reviens ce vendredi 10 juin avec un tour de chants « à texte et…

Foufou

  – Donc tu as concerté avec une soprano soliste du Bolchoï. – Oui. – Tu peux le prouver ? – Non. Enfin, si, elle m’a proposé de faire un selfie. – OMG, le prétentieux ! – Nan, c’est pas prétentieux. C’est au-delà. Nous-mêmes nous savons. – De Marseille ? – Non, danger.  

Bien accompagné 28 : Saint-Serge d’Angers

  Le rayonnement de la confraternité Sleepy & Partners, experts ès granularité sonore organistique, ne cesse de s’amplifier. Pour sa vingt-huitième intervention, la compagnie a envoyé son treizième associé, maître Yuda. Arrivé une heure et demie avant le récital de Daria Davidova (Bach, Caccini-Valivov, Borodine, Kastalsky, Rachmaninov…), suite au remplacement in extremis d’Alexandra Bartfeld, il lui…

La consolation du samedi soir

  Le haut de consolation investit le Portail de Villejuif ce samedi ! À côté des vieux complices gling-glingueurs Claudio Zaretti et Sébastien Defyolle, je ploum-ploumerai à l’occasion de la nouvelle date du spectacle Consolatio de Jann Halexander, inspiré par son album éponyme. On y chantera du Jann Halexander et du Claudio Zaretti, des histoires…

La résurrection

  Après un long tunnel éclairé par “À tout hasard”, un concert proposé sur YouTube par souci de ne pas trier les spectateurs selon leur condition de santé, le prochain tour de chant – inch’Allalalalah – sera en direct, avec un vrai piano DeLuxe, dans un vrai théâtre au vrai cœur de Paris. Parcouru de…

Une chanson textile

  Souvenir d’un fredonnement glissé en guise d’intermezzo lors d’un tour de chant de Jann Halexander que j’accompagnais.      

Au théâtre ce soir…

  … derrière un piano et autour de Jann Halexander (dernières places disponibles ici). Puis en tournée, souvent mais pas toujours, de ci de là, avec le même hurluberlu.      

What shall mean a sold out life?

  Pour solde de tout compte, le cyberconcert “À tout hasard” s’achevait sur un bis fredonné avec les musiciens embarqués dans l’aventure, Claudio Zaretti à la contrebasse et Pierre-Marie Bonafos au saxophone. Une sorte de bons vœux sans limitation de durée et adaptables à la guise de l’imaginaire de chacun !        

Okazou

  C’était l’idée de fond depuis que j’avais décidé du titre du tour de chant : faudrait faire une chanson qui s’appellerait “À tout hasard”. Même au dernier moment. On la tenterait, voir si on s’amuse à la fredonner et si ça amuse ceux qui l’écouteraient de bouger la tête en rythme ou même pas…

Manuel technique et musical

  Si d’aventure vous retournez dans un club de jase, quand les facéties vaccino-sanitaires seront suspendues, j’en suis navré mais vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas les codes. Trop tard !