Le noir espoir…

  … c’est celui qui m’anime à chaque fois que je vais ploum-ploumer à Saint-André de l’Europe et que je fais mon possible pour croiser Peppone dit “la panthère noire”, maître de céans.  

Fin de soirée

  Tu connais ce moment, oh, tu connais ce moment où la soirée se termine, tu es fort las, mais ton pote est toujours à fond.  

Le retour de la panthère noire

  À l’occasion d’une célébration, Peppone, chat de M. le curé et panthère chargée de ma sécurité quand je vais remplir ses bols d’eau, est venu me rendre visite à la tribune, près d’une des caisses de matériel réservée au festival Komm, Bach!, actuellement suspendu. La photo est bof, mais le moment était chouette, donc…

Chapeau

  Aujourd’hui, un lapin est sorti du chapeau d’une cordonnerie du huitième arrondissement, quand je revenais du travail pour repartir vers un autre travail. C’était bien, c’était chouette. Encore un peu, on se serait cru chez Laurette.  

Et la lumière sera

  On our way to recording “À tout hasard” (1/2). Feat. Djeepsy and a Découpe Source Four Zoom. Concert bientôt disponible ici et là.  

… et le matou revint

  Depuis mai 2018, il avait peu ou prou disparu. Voici que Peppone, le chat du curé, profite des nouveaux aménagements pour réintégrer les coulisses de l’église Saint-André de l’Europe. Youpi.  

Triangles

  – … et vous en avez pas marre d’exploiter votre animal pour animer (tu sens-tu l’humoristique ?) votre blog ? / – Hostie, non, j’m’en sacre de ton avis qui r’semble à d’la sloche. D’autres questions ?  

Officiellement…

  … il s’agirait d’un chien. Sous toutes réserves, évidemment. Ne jamais négliger la possibilité du poulpe, qui expliquerait, sans doute, beaucoup de choses.  

Optimisation

  Je ne rentabilise pas M. Chien. Ou si peu, pensez. Mémé tavi que Pascal Nègre ne validerait pas le plan de retour sur investissement.  

Une rencontre…

  … donc une question : quand une brebis pas perdue rencontre une brebis égarée, la brebis retrouvée peut-elle se perdre sur le chemin du retour, ou est-ce que, franchement, elle abuserait ?  

Dog in progress

  Les répétitions pour le récital de Pézenas s’intensifient. Certain y veille du coin de l’œil.  

Moi quand… (1)

  … une vieille carne, à la fin d’une célébration, vient me dire que j’ai joué trop fort, ou trop dissonant. Ou quand on m’explique que je me suis “éclaté” parce que, pour une fois, j’ai plutôt joué de la musique à l’offertoire que ploum-ploumé un chiant des sectes charismatiques. Ou quand la responsable d’une…

Siffler, c’est travailler

  – Et alors, ce concert sauvage et secret du dimanche, c’était bien ? – Carrément ! Dans la chambre qui nous servait de loges, y avait un wazo. – Un ? – Un wazo. Il s’appelait Boubou et il avait l’air super sympa. – Nous n’avons pas d’autre question, Votre Honneur.

Occupons l’espace

– T’as sorti M. Chien ? – C’est pukonpiké xa. Je voulais, mais j’ai eu l’impression que lui, moins. – Genre.

Stone, son monde est stone

  Ou mon chien fume, ou il a une séance d’ostéo animalier, ou les deux. Dans les trois cas, ça semble super impactant. Ensemble, restons relâchés.