Miam & slurpÀ la base, j’étais parti voir en famille Le Machchch sur grand écran. Puis il paraît que mon père et moi, on était trop nombreux pour entrer dans une fan-zone de banlieue pleine. Alors que nous, on n’était pas trop nombreux vu que l’on n’était que deux, mais bon. Aussi, tandis qu’un type un peu con, assimilé par la foule au nouveau maire de Domont, se faisait justement conspuer pour son imprévoyance stupide (France – Portugal dans une ville aussi franco-portugaise, ça s’organise en grand, sauf quand on est très, très sot), cher chaton, pardon : chercha-t-on un autre grand écran. Plus petit, mais avec des compensations – non compris l’alcool portugais à l’amande testé en fin de prolongation, par hommage, quand les hollandistes eurent été mis à l’amende par le spécialiste de la main. Bref, un grand moment de sport.