Une bonne habitude

  Au long de son “Consolatio Tour” qui vient de s’achever après de longs mois de prestations joyeuses et applaudies, Jann Halexander m’a souvent invité à ploum-ploumer pendant qu’il wowowait. Preuve qu’il ne s’en mord pas trop menottes ou babines, il a accepté de venir donner une conférence à sa façon sur l‘art de prolonger…

Dingue dong

  Ce vendredi soir, c’est party time : le nouveau tour de chant est avancé. Petit théâtre rouge à souhait, scène bordée par la Seine, des fredonneries partagées çà et là avec Claudio Zaretti, Jann Halexander, Barthélémy Saurel et Jean Dubois, 1 h 11′ à partager entre piano, voix, guitare, harmonica, silences, rires, clairs-obscurs intérieurs…

Un entracte, ouh la la la la

  Voilà un message qui décevra les fans de la saga Pierre Réach (elle revient bientôt), et qui pourra même décevoir les fans de Jann Halexander, c’est dire si nous sommes fortiche en unanimité et en fusions sans acquisition. À l’occasion de la nouvelle date du Consolatio tour propulsé par l’artiste franco-gabonais, avec moi-même-je au…

La consolation du samedi soir

  Le haut de consolation investit le Portail de Villejuif ce samedi ! À côté des vieux complices gling-glingueurs Claudio Zaretti et Sébastien Defyolle, je ploum-ploumerai à l’occasion de la nouvelle date du spectacle Consolatio de Jann Halexander, inspiré par son album éponyme. On y chantera du Jann Halexander et du Claudio Zaretti, des histoires…

Une chanson textile

  Souvenir d’un fredonnement glissé en guise d’intermezzo lors d’un tour de chant de Jann Halexander que j’accompagnais.      

Au théâtre ce soir…

  … derrière un piano et autour de Jann Halexander (dernières places disponibles ici). Puis en tournée, souvent mais pas toujours, de ci de là, avec le même hurluberlu.      

Okazou

  C’était l’idée de fond depuis que j’avais décidé du titre du tour de chant : faudrait faire une chanson qui s’appellerait “À tout hasard”. Même au dernier moment. On la tenterait, voir si on s’amuse à la fredonner et si ça amuse ceux qui l’écouteraient de bouger la tête en rythme ou même pas…

L’exotisme militant du 49

  Inutile d’attendre un Olympia pour inviter d’autres chanteurs à faire un fitcheurinnegue quand on foule une scène. Ainsi, pour “À tout hasard”, j’avais convié Jann Halexander à fredonner à deux reprises. Voici la première.      

Nounours de concert

  À l’entrée de ses concerts, Jann Halexander se voit mal demander à ses clients de présenter leur carnet de vaccination depuis le BCG. C’est pourquoi celui qui a fêté la bonne santé de sa carrière en transformant le prestigieux théâtre Michel en cabaret m’a invité, ce tantôt, à l’accompagner au clavier à l’occasion d’un…

De l’art d’accommoder les restes

  Pour célébrer l’écho rencontré par sa chanson “Reste par habitude”, Jann Halexander a proposé à une dizaine de zozos de la “reprendre” à leur façon. La voici donc, accommodée à ma sauce.      

Il n’y a pas de hasard, il n’y a qu’un rendez-vous

  L’impatience nous joue des tours, mais c’est un fait : bientôt, nous nous cyberretrouverons pour le concert de chansons à textes et à musiques intitulé “À tout hasard” qui sera diffusé sur YouTube – Première ce vendredi 5 novembre à 20 h 30, film disponible à discrétion pendant quinze jours contre un billet modique…

Il semblerait que nous soyons toujours seuls dans nos nudités

  Quand, avec Jann Halexander, nous avons pu sortir des concerts clandés donnés dans des parkings, nous ne sommes pas direct retournés dans les théâtres à l’italienne, faut raison garder. Un p’tit théâtre-atelier (et vice et versa) avec des spectateurs chauds bouillants, c’était bien pour retrouver le plaisir de partager des chansons puissantes jamais souillées…

Tita Nzebi, Le 360 Factory, 23 octobre 2021

  Comme son nom l’indique, Tita Nzebi est avant tout une nzebi qui parle le nzebi. Mais elle fait mieux, en vrai : elle le chante. Lancée par une excellente entrée en matière signée Jann Halexander (l’homme à la verte veste, ainsi que l’on sait), la dame arrive vers 20 h 10 sur la scène…

Vas-y, chante !

  Juste avant l’entrée du public pour la représentation de Chants nomades au théâtre du Gouvernail (Paris 19) avec Jann Halexander, Claudio Zaretti et Sébastyén Defiolle.  

Quatuor en mouvements

  – De toute façon, c’est sûr qu’on va faire une photo, j’ai mis le costume idéal pour passer pour un vieux plouc. – Hé, les gars, on va faire une photo ? – Le mec à la casquette, c’est clair, je le hhhais.  

Prends un siège, Cinna…

  … puisqu’il va encore falloir que je supporte du bruit, moi qui ai l’ouïe si sensible. En sus, je suppute que je vais être invité à quitter mon siège ? Voilà, ça ne rate jamais. Je crains d’être encore obligé de maugréer en ronchonchonnant. Ô Seigneur ! Pauvre de moi !    

À la suite était le verbe

  Après un passage à l’atelier, le Verbe revient sur le chemin de nos vies. Les premières dates du spectacle de Jann Halexander intitulé Consolatio, inspiré par son disque fraîchement paru, ont rencontré un succès assez réjouissant pour se prolonger hors de son cocon initial, la Rare Gallery. Direction le quatorzième arrondissement, non loin de…

Le temps des lichettes

  Dès la première date du nouveau spectacle, intitulé Consolatio, le phénomène Jann Halexander se confirme. Même si le processus semble bien en place (petites salles atypiques et sympathiques, public mixant fidèles et curieux, succession de dates au long desquelles le programme se lisse et se renouvelle), c’est joyeux de voir que les spectateurs sont…

Best of the best

  Le nouveau disque de Jann Halexander est arrivé. Explorant une vaste palette de possibles chansonniques, l’opus 2021 est surtout désirable pour ses pistes 5 et 6, les meilleures, même si les autres sont tout aussi meilleures. Envie de découvrir le disque en avant-première ? Profitez des dernières places disponibles pour le concert de lancement…

D’oreille et d’encre

  Carrément heureux et carrément fier d’être conservé (j’ai pas fini) dans l’équipe qui entoure Jann Halexander : je ploum-ploumerai pour son nouveau tour de chant, issu de son nouveau disque. En conséquence, il me revient de prendre quelques notes à partir dudit disque – j’aime bien la sonorité du syntagme du dudit disque –…

Allégeons nos peines

  L’histoire ne s’est pas vraiment arrêtée. Jamais. Malgré Pharaon Ier de la Pensée complexe et la Pharmacienne de C8. Dès qu’il y a eu un interstice pour chanter, pas même une fenêtre, à peine une meurtrière, Jann Halexander a chanté et, bien sûr, je l’ai accompagné. Quand plus d’interstices, Jann en a profité pour…

… and nothing matters

  J’ai failli ajouter un commentaire, mais la chanson suivante semble stipuler qu’on s’en tampiponne le bibobéchon, alors bon.    

Joyeux tropiques d’Ivry

  Laissons la tristesse tropicale aux ethnologues sans imagination, et balançons-nous d’à peu près tout, le temps d’une chanson…