Mode d’emploi pour les cons

  Finis, les notices, manuels techniques et modes d’emploi incompréhensibles ! Michel Bühler a la méthode pour nous simplifier la vie, hélas.    

Au bord de nos rivières

  « Reprendre » Michel Bühler, c’est dire et chanter. Ensemble. Partager, ne serait-ce que pour contrer l’écrasement de la culture et des gens, activité sordide dont se délectent les gougnafiers qui nous gouvernent. « Reprendre » Michel Bühler, c’est lutter dans la joie. Et pour 2021, on verra bientôt.    

Pas de leader, juste désert

  De l’air. Des airs du désert. Lâchés lors du dernier concert autorisé dans une salle de spectacles, le 29 octobre 2020. Une chanson géographique du voyageur Michel Bühler, un peu saucée à ma façon, rien de plus. Une respiration. En passant.    

Vulguerre

  C’était le début d’un concert quasi impromptu. Il fallait qu’il fût donné vite et tôt et, malheur, sans after – mais il pouvait être donné, ô miracle surplombant l’incompétence éhontée des politocards en blues blanc. Alors, avec le théâtre du Gouvernail et le chanteur Jann Halexander, assez frappadingue pour coproduire la représentation on a…

Chantons sous l’appui

  Ma place préférée : j’adore chanter, mais je crois que j’adore encore plus accompagner. Fier d’être dans le coup pour l’enregistrement en live de deux titres du nouvel album de Jann Halexander.  

Voyage au bout d’avant la nuit

Ils auront fait leur possible mais, ce jeudi soir, nous gagnerons au sprint. À 19 h, je donnerai le dernier concert d’avant le Deuxième Grand Confinement. Le cœur lourd, car il devait y en avoir deux, le concert est amputé (y compris de l’after) pour permettre aux spectateurs de rentrer avant le pot-au-feu, des projets…

Bientôt Michel Bühler (4)

Avec François Marzynski, coach artistique d’un de ses états, on a travaillé, soi-disant que le concert non pas « hommage à Michel Bühler » (pas le genre) mais « avec le répertoire de » n’était pas parfait. Genre. Donc j’ai plaidé, avec un « l » évidemment… … et le chanteur – administrateur – metteur en scène a fini par se…

Bientôt Michel Bühler (3)

Après cinquante ans de chanson, Michel Bühler a cessé de chanter… mais ses chansons – drôles, puissantes, touchantes, fortes – courent encore dans les rues ! Pour preuve : dans ce spectacle piano-voix, soutenu par « Bübü » en personne (l’artiste annonce sa présence pour le 29 octobre), je ferai résonner ses hymnes à l’amour et aux…

On vous fait de gros bis

Après avoir secoué le théâtre du Gouvernail avec ses chansons chaudes et colorées, en coplateau avec Jann Halexander, Claudio Zaretti concluait le set du 9 juillet en reprenant un titre qui, officiellement, ne fait pas partie de ses golden hits mais, en vrai, si.    

Envole-moi sans aile

Aller à l’hôtel implique-t-il d’enlever son sous-tif ? Là où résident de vieilles stars, peut-on vivre de belles amours ?  La modulation est-elle le sempiternel avenir de la chanson ? Réponse avec ce fameux et pétillant single de Claudio Zaretti.    

Dandinons-nous

  Pour la première fois, la « Chanson des îles » de Claudio Zaretti, fagotée en trio avec Jann Halexander et votre serviteur. Et le public pour se dandiner avec nous.     C’était une joyeuse façon de prolonger la relance post-Grand Confinement, qui suscita cet entretien…  

Un signe pour mes canards

  Ceux qui rêvent de se dandiner avec cœur et intelligence peuvent mettre le cap sur le Théâtre du gouvernail. Poursuivant une aventure entamée tantôt à Lyon, Claudio Zaretti y partage la scène avec Jann Halexander.     Les deux olibrius m’ont invité à venir y pousser la clarinette et la chansonnette.     Ce…

Backstage with Jann Halexander, Théâtre du Gouvernail, 16 décembre 2017

Enfin, quelques photos scluziv, volées avant le passage du chanteur, dans l’intimité des coulisses où je grenouillais afin de fredonner deux p’tites tunes. Le reste, bien sûr, ne se raconte pas. D’autant que j’ai bien foiré ma jolie photo du fer à repasser. Je trouvais ça tellement classe que cet accessoire fût prévu dans la…

Je prends la première partie du Gouvernail

Quand t’es pas Johnny, l’avantage, c’est que t’es pas encore mort. Et l’autre, c’est que tu es parfois invité à survivre artistiquement en faisant la première partie d’artistes qui t’accordent leur confiance alors qu’ils savent que t’es pas hyperbankable. Ce qui est fort flippant parce que t’as plus qu’à être bon. J’en accepte l’augure (aime…

Je chante, je chante soir et soir (1/2)

Le dernier concert que j’avais préparé lourdement avec mes chansons et celles de Michel Bühler, ce concert fut annulé in extremis. Salle revendue. Du coup, j’ai écrit un petit album pour moi. Douze chansons complètement différentes de ce que je chantais. Jann Halexander m’a proposé d’ouvrir son concert avec une chanson de ce nouveau tonneau…

Jann Halexander, Théâtre du Gouvernail, 3 novembre 2017

Jann Halexander est un chanteur-pianiste qui festonne textes, musiques et intermèdes parlés théoriquement préparés et en fait spontanés. Non loin de Claudio Zaretti, venu applaudir un estimé collègue, nous sommes allés l’écouter au Théâtre du Gouvernail pour sa première date parisienne. Devant le succès de ses deux dates, complètes, il a accepté d’ajouter un concert,…

Working on it

Quatre heures de transport, ça permet de se remettre dans l’oreille le travail de Jann Halexander, que je compte bien aller applaudir ce soir même pour sa première date parisienne du « Ah ! vous dirais-je maman » Tour (1 h 50 de transport en sus, ne serait-ce que pour rentabiliser ce bâtard de Navigo).