80, le bientôt bel âge

La quatre-vingtième approche. La soixante-dix-neuvième d’abord, mais bientôt quand même. Merci aux artistes, au public, aux artisans, à la paroisse et aux instigateurs. Let’s get going.

Merci pour ce moment

C’était un concert qui aurait plu à Yann Liorzou, ce grand organiste parisien – en dépit de son nom bien localisé – qui travaille aussi au corps le cor et qui est souventes fois venu enchanter l’orgue de Saint-André de l’Europe. En effet, pour Yann, en tant qu’organiste virtuose et surtout en tant qu’enseignant, le…

Saint-André de l’Europe, 17 novembre 2018

Après cinquante et un concerts Komm, Bach!, faut l’avouer : on sait qu’il y a des ingrédients plus sexy que d’autres. Par exemple, ce 17 novembre, on avait conscience d’envoyer du bois. Par exemple bis, dans notre saladier, on avait lancé un organiste tout juste descendu, j’ai pas fini ma phrase, de sa tribune de Saint-Honoré-d’Eylau,…

Vibrations en approche

Magnifique concert en vue : de l’orgue, déjà, du cor avec ça et, cerise sur la meringue, une soprano. En sus, un programme varié allant du solennel au multiple, avec du Bach, du Villa-Lobos, du Vierne, du Schubert, du Mozart, du Gounod et du Dukas. Le tout orné d’une entrée libre, d’une sortie tout aussi…

Bach is back

Pour son dernier concert de la saison à Saint-André-de-l’Europe, Yann Liorzou a choisi de mixer Bach et post-romantisme. Programme pimpant, puissant et vibratoire, si ça veut dire quelque chose (heureusement, pas sûr). Bonne découverte du menu aux curieux (cliquer sur les images infra afin de les agrandir), et rendez-vous ce samedi 26 mai à 20 h…

Ogier Jenevein et Yann Liorzou – Saint-André de l’Europe

Après trois mois de pause, la folie Komm, Bach! revient secouer l’église Saint-André de l’Europe (Paris 8). Pour lancer ce festival d’une vingtaine de concerts, le récital de ce soir ne devrait pas manquer de souffle. Au programme (à découvrir en intégralité ci-dessous, et sur grantécran en direct) : orgue et cor, feat. de magnifiques duos…

Et pourquoi diable ?

Passke la musique programmée sera magnifique et pomme pet deup, pour ce grrrand concert Passke l’accueil est toujours sympa, au Festival Komm, Bach! Passke les musiciens sont des virtuoses de tout premier plan (ce que les glophones appellent la crème-de-la-crème) et sympa en susss Passke c’est quand la dernière fois que t’as esgourdé du Glazounov…

Honni travail

Raccourcir, densifier, bestofiser, bref, sexyfier les affiches des premiers concerts du festival Komm Bach : travail du week-end.

Komm, Bach! au carré carré

Le festival Komm, Bach! revient dès le 23 septembre… Lancé pour fêter le come-back de l’orgue, tout en invoquant le Maître grâce à une pièce de Johann Sebastian dans tous les concerts (sauf un, c’est vrai), le come-back fait son retour. Le festival s’appellera donc Komm, Bach!², soit le come-back du come-back, donc Komm, Bach!…

Trilogie de mai, 2

Jouer les deux grands Bachs (JS et CPE), bifurquer vers les transcriptions pyrotechniques de Guilmant, taquiner la musique de Debussy, transcrire le Charles Gounod symphonique, friser les fantaisies de Vierne et de Saint-Saëns, voire tirer les moustaches à Mr Widor himself : voilà le genre de récital que l’on vous promet aimable car virtuose, malicieux…