What shall mean a sold out life?

  Pour solde de tout compte, le cyberconcert “À tout hasard” s’achevait sur un bis fredonné avec les musiciens embarqués dans l’aventure, Claudio Zaretti à la contrebasse et Pierre-Marie Bonafos au saxophone. Une sorte de bons vœux sans limitation de durée et adaptables à la guise de l’imaginaire de chacun !        

Okazou

  C’était l’idée de fond depuis que j’avais décidé du titre du tour de chant : faudrait faire une chanson qui s’appellerait “À tout hasard”. Même au dernier moment. On la tenterait, voir si on s’amuse à la fredonner et si ça amuse ceux qui l’écouteraient de bouger la tête en rythme ou même pas…

Manuel technique et musical

  Si d’aventure vous retournez dans un club de jase, quand les facéties vaccino-sanitaires seront suspendues, j’en suis navré mais vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas les codes. Trop tard !      

L’exotisme militant du 49

  Inutile d’attendre un Olympia pour inviter d’autres chanteurs à faire un fitcheurinnegue quand on foule une scène. Ainsi, pour “À tout hasard”, j’avais convié Jann Halexander à fredonner à deux reprises. Voici la première.      

Accords pas perdus

  Je me souviens que, pendant le confinement, autrement dit l’internement aussi volontaire qu’inutile des citoyens décrété par Pharaon Ier de la Pensée complexe, j’écrivais des chansons. Trois par semaine, en gros, pour lutter à mon échelle contre cet écrasement de la vie par un wannabe dictateur et son aréopage d’arrivistes en blouse blanche. Puis…

À la poursuite d’Edvard Munch

  Je sais qu’un certain Felix a écrit des romances sans parole. Voici donc une chanson sans romance mais avec paroles. Elle est presque sans fin, mais certes pas sans faim. À croire que chacun fait ce qu’il peut pour essayer d’être sinon Felix, du moins heureux.      

La chanson-impromptu

  Au cœur d’un spectacle appelé “À tout hasard”, impossible de ne pas glisser une chanson totalement improvisée, paroles, musique et saxophone. Or, au possible, je me suis tenu. Donc, avec le grandiose PMB à la soufflerie, voici un impromptu.      

La chanson de la Noël

  Si, en un sens, cette chanson est une chanson de bientôt-circonstance. En un autre sens, c’est quasi une chanson LGBTQIA+. Et je n’ai pas d’autres idées stupides pour vendre cette petite tune avec des trends porteurs. J’imagine que c’est plutôt presque bon signe.      

Une chanson textile

  Extraite du cyberconcert “À tout hasard”, voici une chanson qui, en quelque sorte, est tissu de mon songe. Pas de quoi en faire des trames, même si la coupe est plus pleine qu’ajustée. De toute façon, au fond, on le sait bien, la vérité est tailleur.    

Premier sur la rassurade

  Dans ce monde récent, stressant, oppressant, il revient aux chanteurs de rassurer le bon peuple. Allez, cette fois, c’est moi qui m’y colle, Nicole : tout-va-bien.    

Gratuitement chers

  En ouverture du cyberconcert “À tout hasard”, nous fredonnâmes “Chers à canon”. La voici, désormais accessible à tous les curieux. Merci aux financeurs participatifs qui ont permis la réalisation de cette initiative !    

Il n’y a pas de hasard, il n’y a qu’un rendez-vous

  L’impatience nous joue des tours, mais c’est un fait : bientôt, nous nous cyberretrouverons pour le concert de chansons à textes et à musiques intitulé “À tout hasard” qui sera diffusé sur YouTube – Première ce vendredi 5 novembre à 20 h 30, film disponible à discrétion pendant quinze jours contre un billet modique…

Et la lumière sera

  On our way to recording “À tout hasard” (1/2). Feat. Djeepsy and a Découpe Source Four Zoom. Concert bientôt disponible ici et là.