Officiellement…

  … il s’agirait d’un chien. Sous toutes réserves, évidemment. Ne jamais négliger la possibilité du poulpe, qui expliquerait, sans doute, beaucoup de choses.  

Optimisation

  Je ne rentabilise pas M. Chien. Ou si peu, pensez. Mémé tavi que Pascal Nègre ne validerait pas le plan de retour sur investissement.  

Occupons l’espace

– T’as sorti M. Chien ? – C’est pukonpiké xa. Je voulais, mais j’ai eu l’impression que lui, moins. – Genre.

Stone, son monde est stone

  Ou mon chien fume, ou il a une séance d’ostéo animalier, ou les deux. Dans les trois cas, ça semble super impactant. Ensemble, restons relâchés.    

Art de la critique

  – Et donc, cette nouvelle chanson, je la mets en ligne, tu penses que c’est digne ? – Analyse plus finement mon attitude et réponds-toi toi-même. – Hé-hé ! Je savais pas que tu t’appelais Socrate, Debussy de la Lorette en Cornouailles.

Bom, bom, bom

Des gens absolument anonymes jouent avec mon M. Chien à moi (et sans supplément, stipulerait Chichille). Quelque part, ça vaut que je les exploite pour mon un post témoignant de l’impatience de tous à ouïr les Splendeurs de la catastrophe.

Live is life, lala, la, lala

Debussy de la Lorette en Cornouailles & Fanfaron Napoléon Joli Cœur Polyphonique de la Tête et des Oreilles qui font scroucheuh-scroucheuh. Photo : Bertrand Ferrier.

#jesuismartinotlagarde

– Brimé par ma collerette, j’ai décidé de squatter le centre de ton immmmmense salon afin d’optimiser mes déplacements dans l’espace. – Mais c’est con ! Bien que la pièce mesure des centaines de mètres carrés, je vais risquer de buter sur ton petit corps souffrant à mon prochain passage ! – T’as qu’à prendre…

Feue Vaïka

Elle est morte, et c’est triste. Jadis, je venais travailler l’orgue avec M. Chien. En dépit de son absolue discrétion, certains paroissiens s’en émurent. Le curé me demanda de cesser. J’obtempérai. Las, le curé suivant vint travailler avec sa chienne, et les maudits durent bien fermer leur grande gueule putréfiante. Pour ce médius humecté et…

Promotion de l’Avent

On va pas se mentir. Aussi loin que concerné je suis, depuis le 1er avril 2014, chacun devrait être premier ministre de son cul, pis ça s’rait pas pire, mein Herr.  

Le ouf

Après cet ample entretien avec les soufis, il est temps de prendre un peu de repos.