Bien accompagné 18

L’inspection experte des orgues continue. Cette fois, Sleepy aka le KanGourou, a envoyé son partner Vénère tester le premier orgue-coffre de Gérard Cattin, spécialiste du clavecin. Rappelons aux nouveaux venus que l’objectif de ces examens est toujours d’évaluer la mystérieuse  granularité sonore « en soi et pour soi » bien entendu. Il va de soi que nous…

Oooooohm

Parfois, je rentre dans mon champ de concentration. Ça surprend tellement le chantre qu’il en prend une photo. Limite, c’est vexant, mais, venant d’un chantre…

Les dedans de l’amer

… et toujours cette vague menace sur l’air du : « Fais gaffe, mec, j’écoute c’que tu joues, si c’est nul, j’peux toujours envoyer un ou deux tuyaux te régler ton compte. »

Joyeux Noël…

… mais pas trop. Ben parce que, garder un peu de joie pour la route, se contenir par respect pour ceux qui, interroger cette révélation qui, constater que le mode mineur est plus élégant que les tonalités majeures, se – bref, whatever : joyeux Noël, chers lecteurs, mais, as far as I am concerned, pas trop, trop,…

Décalage horaire

Les deux horloges de cette installation scientifique, « Le temps dissocié », prouvent que, plus on monte vers le ciel, moins le temps file vite : voilà enfin essspliqué pourquoi l’éternité est longue sur la fin.

Boss(er)

Nan, mais je crois que, avant tout, le 31 décembre, pour un organissse, c’est d’abord l’occasion de bosser, éventuellement au contact de la nature à Vincennes.