Cyprien Katsaris joue Papaïoannou, Constantinidis et Levidis, Melism (2/2)

  Après avoir découvert l’intégrale des 24 préludes pour piano (AKI 51) de Yannis Andreou Papaïannou, c’est avec une curiosité aiguisée que nous nous apprêtons à écouter les deux dernières œuvres au programme du nouveau disque Melism de Cyprien Katsaris… … à commencer par les Huit danses des îles grecques de Yannis Constantinidis (1903-1984), composées…

Daniel Propper, “Feux et tonnerres !”, Forlane (1/2)

  Dans un marché du disque de musique savante réputé sinistré, les monographies ont le vent en poupe. Elles sont plus faciles à identifier pour le consommateur, ce roi nu, plus faciles à classer pour le commentateur, ce bavard componctueux, donc plus faciles à vendre aux labels pour qu’ils acceptent, dans leur grande bonté, de…

Cyprien Katsaris, Salle Gaveau, 15 juin 2022 – 2/2

  On peut toujours se gausser des supporters de sports collectifs qui, s’ils sont dignes de leur statut, n’envisagent pas d’assister à une partie de balle au pied ou pas qu’au pied sans inclure une ou plusieurs pauses au bar, notamment au mitan de la facétie. Dans ce cas, du moins ne faut-il pas oublier…

Les grands entretiens – Pierre Réach, l’intégrale

  En ce jeudi saint de la mi-avril 2022, sous le grand soleil des Batignolles, les Parisiens rigolent fort aux terrasses des cafés. Bien que je n’aie pas exprimé une grande estime pour Olivier Bellamy, j’ai rendez-vous à 15 h avec Pierre Réach, dont M. Bellamy livrette le dernier double disque et a soutenu le…

Jean-Nicolas Diatkine joue Franz Liszt – 1 : le projet

  Il est là et il arrive à la fois ! Déjà disponible en tant qu’objet physique, bientôt disponible sur les plateformes de streaming, dans les starting-blocks pour exister en version de concert à la salle Gaveau, le nouveau disque de Jean-Nicolas Diatkine affiche un programme copieux comme les aime l’interprète : 75’ de Liszt,…

Les grands entretiens – Pierre Réach 4

  Jusqu’à présent, Pierre Réach a réussi son entretien. En effet, il nous a exposé l’intérêt d’enregistrer Beethoven aujourd’hui (1), puis celui de graver une nouvelle intégrale des sonates (2) à condition de l’organiser de façon très personnelle (3). La suite de l’entretien que l’artiste nous a accordé à l’occasion de la sortie du premier…

Nicolas Horvath joue Morteza Shirkoohi

  À l’occasion de la publication aussi fraîche que fresh des Arteeman par le label Collection 1001 notes, voici la notice écrite pour le livret de ce disque digital. Pour acheter le disque et en écouter un extrait hypnotique, c’est ici. Supplique pour écouter la musique par-delà le bruit de la musique Il est de…

Au théâtre ce soir…

  … derrière un piano et autour de Jann Halexander (dernières places disponibles ici). Puis en tournée, souvent mais pas toujours, de ci de là, avec le même hurluberlu.      

Yves Henry, “Chopin : la chambre enchantée”, Soupir éditions (2/2)

  Pour retrouver la première partie du compte-rendu, cliquer ici. Construit en symétrie miroir, le programme du nouveau disque d’Yves Henry nous a permis d’achever la première partie de sa recension sur la Quatrième ballade, pièce imposante. Lui répond en ouverture de seconde partie la Polonaise-Fantaisie op. 61 en La bémol majeur (et aussi un…

Anna Petrova, “Slavic Heart”, Solo Musica (1/2)

  Au moment où j’écris ces lignes, il y a quelque chose de pourri, dans l’ex-royaume de France. Quelque chose qui coïncide bien avec l’esprit délétère distillé par Pharaon Ier de la Pensée complexe et ses sbires. Quelque chose qui claque comme le drapeau des décérébrés, derrière lequel de nombreux béni-oui-oui s’empressent de défiler, de…

Urs Joseph Flury, Concerti, VDE-Gallo (2/2 : le concerto pour piano)

  « J’ai intitulé l’œuvre Concerto romantique pour piano pour prévenir l’auditeur d’aujourd’hui que ce sera une composition tonale », s’excuse Urs Joseph Flury, tenant fermement le fil rouge de son travail : composer de la musique savante et consonante, est-ce une tare passéiste ou un art qui contribue à perpétuer une tradition gouleyante à souhait ?…

Nicolas Horvath joue Hélène de Montgeroult (Grand Piano, 3/3)

    Seize ans après le premier recueil de sonates évoqué ici, quelque onze ans après le deuxième chroniqué là, le troisième et dernier volume de l’intégrale Montgeroult by Horvath s’annonce copieux. Nous est promise 1 h 4’ de musique, articulée en trois morceaux à la fois semblables et dissemblables. La Sonate en Ré (26’)…

Nicolas Horvath joue Hélène de Montgeroult (Grand Piano, 2/3)

  En découvrant le nouveau double disque de Nicolas Horvath, une question paraissait s’imposer : 2 h 30 de sonates publiées entre 1795 et 1811, sera-ce une découverte stupéfiante ou, posons l’hypothèse en ces termes, une gave lénifiante ? Le premier des trois recueils de sonates « pour le forte piano » puis « pour…

Nicolas Horvath joue Hélène de Montgeroult (Grand Piano, 1/3)

  Avec son nouveau double disque, Nicolas Horvath – souvent évoqué sur ce site – rappelle qu’il est possible de défricher des parcelles de la terra incognita qu’est le répertoire musical dès lors que l’on s’éloigne des autoroutes surfréquentées, sans recourir aux astuces marketing un brin puputes dont les labels sont friands. En 157 minutes,…

Christian Chamorel, église Saint-Julien-le-pauvre, 28 octobre 2021

  Voici quatre ans presque jour pour jour que Christian Chamorel a commencé d’être familier des lecteurs sporadiques de ce site. Entre concerts, disques et happenings mendelssohniens, il est devenu un personnage récurrent de la saga, et nous sommes heureux de saluer son retour parisien. Alors que le remplissage des salles de spectacle, profanes ou…

Ali Hirèche joue les 24 études de Frédéric Chopin, Bion Musique

  En contrepoint du programme original d’Olga Reiser, revoici un débat cher aux mélomanes : écouter les 24 études de Frédéric Chopin, op. 10 et op. 25 (fors, donc, les trois supplémentaires), a-t-il le moindre sens tant il semble que ces pièces ne soient pas conçues pour donner lieu à une exécution continue ? D’emblée, posons…

Michele Campanella joue Moussorgski et Scriabine (Odradek)

  Faut-il être Russe pour jouer de la musique russe ? Un “petit garçon des Pouilles”, devenu le célébrissime Riccardo Muti, plaidait tantôt le contraire en justifiant sa dilection pour la musique russe par sa lecture de livres où “les neiges de Moscou semblaient le plus fantastique mirage” (Diapason n°702, été 2021, p. 38). Si la…

Seung-Yeun Huh joue Robert Schumann (Solo musica)

  Comme elle aime le faire, Seung-Yeun Huh vient de publier un disque centré sur un seul compositeur. Sa nouvelle monographie se concentre sur trois pièces de Robert Schumann. Reconnaissons que ce qui l’a guidé dans le catalogue de Robert n’est pas très éclairé par le livret (en allemand – langue dans laquelle s’exprime la…

Jean-Nicolas Diatkine, Salle Gaveau, 17 juin 2021

  C’est l’événement annuel qu’attendent les fans et les curieux de l’énergumène : puisque la vraie vie reprend, elle charrie avec elle les récitals que cela implique, featuring le retour du C2AGdJND, le concert annuel à Gaveau de Jean-Nicolas Diatkine. Relancer de grandes machines si tôt après le déconfinement partiel des salles culturelles est important…

Les grands entretiens – Jean-Nicolas Diatkine, l’intégrale

Il fait partie de ces solistes exceptionnels – et de ces accompagnateurs recherchés – dont les récitals émeuvent les foules, les enthousiasment… et débouchent inévitablement sur la question : “Pourquoi vous n’êtes pas plus connu ?” Loin d’être le secret le mieux gardé du piano français, Jean-Nicolas Diatkine garde des années où la musique n’était…

Les grands entretiens – Jean-Nicolas Diatkine 2

  Après un premier épisode ébouriffant sur l’art de se comprendre et de comprendre une œuvre, Jean-Nicolas Diatkine nous invite à passer un step dans l’intimité de l’interprète et de son travail. Toujours ponctué, hélas, des questions saugrenues de l’interviouveur, l’entretien se faufile cette fois dans la fabrication musicale d’une interprétation et d’un disque. Nourri…

Nicolas Horvath joue Alvin Lucier (Grand Piano)

  Après avoir été le musicien classique qui fricote, lascif, avec la scène harsh noise, le jeunot à brushing qui claque son Liszt et ébaubit l’assistance par sa virtuosité, le spécialiste de la musique minimaliste puis d’Erik Satie, le praticien des concerts de 12 à 24 h sans quitter la scène, Nicolas Horvath a noué…

Nicolas Horvath, Les Œuvres pianistiques inconnues de Debussy (Grand Piano)

  Voici du Debussy qui aura peut-être encore plus le goût de Debussy car ce n’est pas tout à fait du Debussy ! Le musicologue Robert Orledge, qui pousse la passion jusqu’à une certaine loufoquerie so british, s’est lancé depuis 2001 dans une entreprise de fan informé : étendre le répertoire, tant pianistique qu’orchestral, d’un…

Orlando Bass joue Olivier Penard et Orlando Bass (Dux, 2/2)

  Après une première galette rendant gloire à l’œuvre pianistique d’Olivier Penard, Orlando Bass remet le couvert dans un même coffret – magnifiquement capté par Christophe Germanique – pour donner à ouïr quelques spécimens de son catalogue personnel, en l’espèce un grand cycle de 40′ et une rhapsodie de 15′. 2. Orlando Bass Le cycle…