Doré sur tranche

C’était il y a plus de quinze ans. L’un des coups de génie de feue Charlotte Ruffault, capable de se laisser convaincre par l’ex-stagiaire que j’étais qu’un bouquin gros – donc cher à traduire – et pas pointé girly pouvait faire un carton, partant mériter que l’on convainque de l’intérêt de la chose tous les…

Proud, avec un « d »

Plus d’essscuse pour ne pas commencer la traduction de l’essstraordinaire trilogie de Louis Sachar : les VO sont arrivées. De l’humour britannique écrit par un Américain : c’est à tomber d’admiration. Premier tome à paraître le 16 mars chez Label Libertad. Y a plus qu’à, mais, quand le loufoque rejoint le talent narratif, quel zizir…

Nouvelle vie

Même si, hic et nunc, PKJ m’explique que je ne peux plus traduire de livres pour filles parce que je ne suis pas une fille (sexisme, quasi racisme et découverte un peu tardive – ô scandale ! qu’attend la police pour s’activer ?), je me réjouis d’avoir vécu une époque où j’avais le droit de…

Le fekfe de la traducfion

– Attention, Bertrand, j’adorerais travailler avec vous, mais je fais surtout des livres pour filles, et vous êtes un garçon. – Palsambleu, en voyant la nouvelle édition d’une de mes dizaines de traductions et livres « pour filles », j’avais oublié. Et sinon, si un mec te dit : « J’adorerais travailler avec vous, mais, pour un poste…

Non négatif

Dans un livre pour la jeunesse, pour accorder « cela ne m’était jamais arrivé » avec « à ce que je sache », il est hors de question de mettre, dans ce cas précis, un subjonctif imparfait. Mieux vaut ruser. (Déjà, un personnage qui s’appelle plus ou moins Anus, bon…)

On dirait le Sud…

Cours sur les « Contexte, théories et pratiques de la traduction pour la jeunesse » à l’université de Bordeaux-4. Turboprof intermittent en action, tadaaam.

In the mood for a peplum (kind of)

Ce lundi soir, sur D8, est diffusé L’Aigle de la neuvième légion, film tiré d’un excellent roman de Rosemary Sutcliff, traduit en son temps par… moi-même je. Un roman à retrouver en grand format et en poche chez Gallimard Jeunesse.

Je m’exporte proprement

Lire en allemand le livre le plus hygiéniste co-écrit par Bertrand Ferrier ? Désormais, c’est possible. Et boum !                            

Suspense

Reçu des justificatifs des traductions rééditées. Chic ! Maintenant, trouvons l’énergie d’ouvrir ces paquets. Projet.

J’ai rendez-vous au Château

Aujourd’hui, j’ai rendez-vous au Château de Mérignac. Bon, à l’IUFM, d’accord. Objet : 4 h de cours sur « la traduction pour la jeunesse, état des lieux et pratique » aux étudiants du master 2 professionnel d’édition scolaire, parascolaire et de jeunesse, rien que ça. Las, nul ne m’a proposé de m’y téléporter en jet privé. L’université…