Come as you are

C’est le petit plaisir de la fin du récital. Après avoir joué ce que je voulais, je pouvais jouer ce que je voulais encore grâce à l’improvisation conclusive. En m’appuyant sur un thème célèbre, je voulais baguenauder dans les riches sonorités de la Bête. Disons que la Bête a souhaité manifester sa propre volonté. Le…

Nothin’ can save me but myself

Pas toujours, mais parfois, il faut compter juste sur soi. Surtout quand vous donnez un récital dans un endroit exceptionnel et que la mécanique se révolte. Oh, bien sûr, être entouré de la capteuse d’images mouvantes coutumière et d’une des plus fantastiques jeunes organistes que l’on connaisse, réduite pour la circonstance à l’état de lutin…

Bien accompagné 16

Régulièrement, les Sleepy & partners, experts organiers, partent examiner des orgues. Sans fin est leur quête de granularité sonore et d’instrument idéal. Ils se sont lancés à la recherche de la vibration gourmande et/ou de la gouleyance faite ondulation musicale. Moi-même, je n’entends goutte à la substance de cette inspection généralisée des orgues, mais je…

Bien accompagné 14

Événement dans la saga ! Parmi les Sleepy & Partners envoyés par leur grand gourou expertiser le plus grand nombre d’orgues possibles et imaginables, c’est le Kangourou lui-même qui s’est propulsé jusqu’au Cavaillé-Coll (il préfère le terme de « Cavaillé-Cool ») de Notre-Dame du Rosaire. L’objectif officiel : tester l’instrument « notamment en ce qui concerne sa…

En route pour l’abbaye

Des hasards, des figures. Des figures, des hasards. Sans noir désir, te voilà invité à ploum-ploumer « à deux organistes » sur le singulier Cavaillé-Coll de l’abbaye de Royaumont, en compagnie de la grrrrande « jeune talent » Esther Assuied. Après un premier défrichage in situ, today is the day. Jérôme Chartier, el’ patron comme qu’on l’appelle de par…

Face à un autre monstre

C’était un lundi d’été. En octobre. J’avais le droit d’aller faire ploum-ploum en l’église Saint-Augustin. Tout seul. Sans chaperon. Peinard. Seul. Enfin, seul avec le mec. Seul devant lui, même. Aristide, à nous deux. Et vous, les gens, rendez-vous en l’église Saint-Augustin le dimanche 18 novembre, à 17 h, pour un récital d’1 h secouant…

24 h dans la vie d’une note

Même quand il est en mauvais état, c’est toujours un plaisir de faire frétiller un Cavaillé-Coll pour commencer la journée.Après quoi, il s’agissait d’affronter le mauvais temps et de… Ah non, y avait pas de mauvais temps. Tant mieux.Il s’agissait quand même d’aller jouer un orgue très écolo. Et pourquoi pas ?Le programme se finissant…

Patrie, moine, vivant

Pour les Journées du patrimoine, deux concerts : avant de filer accompagner un chœur sarcellois à Saint-Acceul d’Écouen, c’était à Sainte-Marie-Madeleine de Domont que ça se passait pour une suite d’improvisations profanes (de Tannhaüser au Beau Danube bleu en aboutissant au jingle de la SNCF), entre fruits de la Tentation et église !

Mon côté agriculteur enfin révélé

Ce week-end, je joue sur le Cavaillé-Coll de Notre-Dame des Champs (75006), en remplacement de Yannick Merlin, grâce à Maris Podekrat qui me remplace à Saint-André de l’Europe (75008) et Mathieu Lours qui me remplace à la collégiale Saint-Martin de Montmorency (Val-d’Oise). Pendant ce temps, je crâne devant mon propre ego. Merci, collègues.