Pas de leader, juste désert

  De l’air. Des airs du désert. Lâchés lors du dernier concert autorisé dans une salle de spectacles, le 29 octobre 2020. Une chanson géographique du voyageur Michel Bühler, un peu saucée à ma façon, rien de plus. Une respiration. En passant.    

Vulguerre

  C’était le début d’un concert quasi impromptu. Il fallait qu’il fût donné vite et tôt et, malheur, sans after – mais il pouvait être donné, ô miracle surplombant l’incompétence éhontée des politocards en blues blanc. Alors, avec le théâtre du Gouvernail et le chanteur Jann Halexander, assez frappadingue pour coproduire la représentation on a…

Bientôt Michel Bühler (4)

Avec François Marzynski, coach artistique d’un de ses états, on a travaillé, soi-disant que le concert non pas « hommage à Michel Bühler » (pas le genre) mais « avec le répertoire de » n’était pas parfait. Genre. Donc j’ai plaidé, avec un « l » évidemment… … et le chanteur – administrateur – metteur en scène a fini par se…

Bientôt Michel Bühler (3)

Après cinquante ans de chanson, Michel Bühler a cessé de chanter… mais ses chansons – drôles, puissantes, touchantes, fortes – courent encore dans les rues ! Pour preuve : dans ce spectacle piano-voix, soutenu par « Bübü » en personne (l’artiste annonce sa présence pour le 29 octobre), je ferai résonner ses hymnes à l’amour et aux…

Bientôt Michel Bühler (2)

Les répétitions des concerts « Bertrand Ferrier chante Michel Bühler » se sont concentrées au Phare de Tourcoing dans la petite salle de concerts qui sert aussi de studio pour des résidences ou des enregistrements – comme l’incroyable « Tubular Bells » par Jean-Marc Boël. Conditions idéales pour recueillir les conseils avisés de François Marzynski (hors champ), fin connaisseur…

Bientôt Michel Bühler (1)

On aura vécu un premier report, puis un second, dont on annoncera fort bientôt les détails. On aura vécu et – si tout va bien – survécu à la haine de la culture manifestée par Dictateur inavoué dit le Sossotteur honni, l’impossibilité de rentabiliser des productions et, l’on aura donc survécu itou à la raillerie…

C’est jourd’hui ! (Ou presque.)

Quatre mois pile après le dernier concert, je come back. Oui, moi aussi. Compter sur votre présence serait rigolo, sympathique et souple tout simultanément. Ce qui n’est pas rien, l’on en conviendra. Ah non, finalement, non. Désolé (moi le premier). Du coup, voici un reste de répétition : un matin, je me suis réveillé, ça…

Good vibes

Entre costume et jeans, chansons et coquecigrues, c’était bien, c’était chouette, au Magique, ce 18 septembre. On a graffité des exemplaires de L’Homme qui jouait de l’orgue devant Georges Brassens en partageant des facéties… … et, enveloppé dans l’écharpe de François Marzynski qui n’avait qu’à la récupérer avant, j’ai fait un quasi selfie avec Jann…

Christian Camerlynck, Théâtre de l’île Saint-Louis, 5 septembre 2015

Christian Camerlynck, interprète de chanson « à texte », est en concert jusqu’au 20 septembre au Théâtre de l’Île-saint-Louis (Paris 4). Nous allâmes l’applaudir à sa première. So what? En présence d’Anne Sylvestre, ce n’est pas rien, et même d’Éric Nadot, côté « personnalités du monde de la chanson », Christian Camerlynck attaque son tour de chant au côté…

François Marzynski : la renaissance d’un chanteur

« Je vends du vent / des propos d’en dedans Des coups de sang / et des propos d’adolescents… À quoi ça sert, passé trente ans ? / Ça sert à rien ! » François Marzynski l’a déclaré, ça. Signé. Sacémisé. Et pourtant, il continue. Le p’tit gars du Ch’Nord qui vote rouge à toute élection (sinon,…

Faisons mourir l’hiver

+ = PS : oui, je crois que la musique des derniers vers du couplet est volée à « La petite plaque en émail bleu » du maître retraité Yannick Le Nagard. J’attends son procès avec curiosité.

Le Cabaret des Batignolles, épisode 2

C’est joyeux. C’est festif. C’est cabaret, mais en moins chiant que le flim. On y retrouvera l’exceptionnel François Marzynski et le digital Jean-Marc Boël. P’tit coup à siroter et chip à suçoter offerts aux spectateurs. Excellentes chansons, interprète hors pair. Et en plus je fais la première partie. Wouh. Réservations en envoyant à lecabaretdesbatignolles at…

Le Chœur de la Ville, 23 novembre 2013

Premier épisode du Cabaret des Batignolles que j’organisais autour de deux grosses pointures de la chanson-pas-connue-et-pourtant-excellente : Jean Dubois et Barthélémy. Voici quelques clichés-souvenirs captés par Josée Novicz (cliquez pour agrandir l’image). Prochaine édition : le samedi 18 janvier à 20 h 30, avec François Marzynski en vedette !