Fruits de la vigne – Domaine des trois filles – Mont Caume rouge 2021

  Depuis que les “vins de pays” ont disparu, peut-être parce que l’étiquette paraissait infamante ou parce que parler de “pays” est devenu honteux à l’ère où devrait s’imposer la circulation mondiale du capital et des esclaves qui le font fructifier (disons que, à notre ère, l’aire n’est plus dans l’air du temps), l’IGP –…

Fruits de la vigne – Agathe Bursin Dirstelberg 2021

  S’il y a des groupies du pianiste (ne pas hésiter à me contacter si le pianiste, c’est moi), elle, c’est la chouchoute du caviste Thierry Welschinger – et pas que de ce zozo puisque, depuis l’an 2000, son domaine a séduit grands connaisseurs et gros médias, donc grand public aussi. Agathe Bursin, c’est aussi…

Fruits de la vigne – Domaine des trois filles 2021

  C’est un vin presque absurde qui frémit dans cette proposition qui nous est faite de goûter un jus issu du Domaine des trois filles (le site a trois ans de retard si l’on en croit la passion de l’année pour l’enherbement, figée en 2020). On s’étonne presque que des mâles osent le programmer à…

Fruits de la vigne – Jardin d’hiver 2021 du château de Bouillerot

  Pour env. 10 €, peut-on siroter des flacons fréquentables à Paris – ce qui est le fil rouge actuel de cette rubrique ? Comme jadis l’explosion de Fukushima pour les whiskys japonais, la guerre en Ukraine a, par quelque miracle, fait entrer en fusion le prix des vins – et pas qu’eux, hélas, mais…

Fruits de la vigne – Syrah de demain (Gournier) 2021

  Le domaine de Gournier croisé tantôt dans les réserves de Thierry Welschinger est aussi le producteur du jus qui nous permet de poursuivre notre enquête sur les vins disponibles à Paris pour dix euros ou moins. Ce breuvage-ci s’affiche à 10 € chez le caviste précité ; on le trouve hors frais de port…

Fruits de la vigne – Domaine de Gournier 2021

  Dans notre enquête sur “où trouver à Paris des vins décents pour moins de mille centimes ou environ”, ne racontons pas la messe, on l’entend assez souvent : Thierry Welschinger est notre caviste préféré aux Batignolles. Pas parce qu’il nous fait des prix (c’est pas le genre, et ça nous va bien). En revanche,…

Si, ça existe, l’atout reine

Rencontre avec le vigneron Xavier Frissant, viticulteur avisé, promoteur des vins de sa région (Cahors inclus, c’est dire) et raconteur roué, aussi croustillant que capable de s’adapter à ses interlocuteurs. Ses rouges à base de côt (plus chic que le malbec, appellation hors sujet sur ses coteaux !) s’adressent davantage aux amateurs de vin fruité…