Si, ça existe, l’atout reine

Rencontre avec le vigneron Xavier Frissant, viticulteur avisé, promoteur des vins de sa région (Cahors inclus, c’est dire) et raconteur roué, aussi croustillant que capable de s’adapter à ses interlocuteurs. Ses rouges à base de côt (plus chic que le malbec, appellation hors sujet sur ses coteaux !) s’adressent davantage aux amateurs de vin fruité…

Les jours Ferrier, on déguste…

… par exemple, grâce à Thierry Welschinger et à ses produits méticuleusement choisis, présentés avec engagement et simplicité même à des ignares comme votre serviteur, cette fleur de Labet, stupéfiante.

Des gustations, on discute

Test interactif d’une dizaine de fioles chez Thierry Welschinger. En ignorant, je suis d’accord à peu près sur rien vec les connaisseurs qui testent même temps que moi, genre des sommeliers du Crillon. C’est rigolo d’être aussi sincèrement nul.

Toujours chanter en vin

Après une répétition pour le concert « Chansons et religion », réciter quelques verres thématiques – voire anathématiques – s’impose.

Hard day’s life (and I’ve been working, etc.)

– Bertrand Ferrier, rude journée que ce samedi… – Tout à fait. Dans le désordre : messe, répétition du concert du 25 novembre avec Vincent Genvrin à l’orgue et Samuel Campet comme co-assistant… et dégustation de différents vins pour accompagner différents foies gras chez Thierry Welschinger. – Nous n’avons pas d’autre question, Votre Honneur.

Before

Avant un concert, je me recentre sur moi-même et me concentre comme un bon vin. Ou je vais déguster de bons vins, ça dépend.

Quand j’ai vu, j’bois double

Ce tantôt reprenaient les redoutables et conviviales dégustations à l’aveugle de Thierry Welschinger, feat. notamment un excellent blanc et un non moins savoureux rouge de Guillaume Gros from Luberon. C’est malin, stimulant et gouleyant, même pour les simples curieux, dont votre asserviteur.

Hips hips hourrah

Dégustation du domaine Jacqueson à la cave du parfait Thierry Welschinger, alias Mes accords mets et vins redessiné par Anne Froget. Sans aller jusqu’à la Romanée, la Romanée, la Romanée-Conti, l’occasion d’apprécier sans fard la sincérité et l’authenticité de Marie Jacqueson, de son époux Florent et de son frère Pierre. Joyeux et palpitant, entre crémant…

Les dédicaces, c’est parti !

Souvenirs, signés Josée Novicz, de la première dédicace, chez Thierry Welschinger (« Mes accords mets et vins » / 10, rue Bridaine / 75017) de Grodico… et des Mémoires d’une femme de ménage, version poche ! Y avait des verres, oui. Mais aussi d’autres outils de travail. Parmi lesquels des livres, par ma foi, admettons-le : des…