Je honnis, ha, l’idée

FeuVis ma vie d’organiste, et allume le feu. (À celui qui lui demandait s’il avait le feu sacré, un personnage de Dan Gutman répondait : « Seulement quand j’ai mangé un chili con carne bien épicé. » Voilà, ce sera tout pour l’instant, vous pouvez disposer.)

Ce contenu a été publié dans Vis ma vie d'organiste, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.