Pétition, répétition



En répétition avant d’aller applaudir Nora Gubisch…

… et son cher Alain Altinoglu.

C’est vrai, ce fake qui se tortille ne donne pas envie…

… mais les Belges ont cette façon de présenter l’opéra à la fois respectueuse et honnête qui me frite. Bref, j’y serai. Prépare-toi, Hongrie de Brussèl !

Ce contenu a été publié dans La musique des autres, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.