« 800 ans de la cathédrale Saint-Étienne de Toul », Quantum

  Le grand manitou des orgues de Toul a encore frappé, et doublement, s’il vous plaît. Pascal Vigneron a fomenté deux projets à l’occasion des huit cents ans de la cathédrale Saint-Étienne : une intégrale partagée des œuvres pour orgue de Messiaen, à paraître chez Forlane ; et ce parcours que nous allons commenter, essentiellement…

80, le bientôt bel âge

La quatre-vingtième approche. La soixante-dix-neuvième d’abord, mais bientôt quand même. Merci aux artistes, au public, aux artisans, à la paroisse et aux instigateurs. Let’s get going.

Komm, Bach!, épisode 59

Alors, répondons d’emblée à la question que personne ne se pose : « Mais organiser gratos un festival gratos, c’est pas cher payé, si ? » Non, c’est pas cher payé pour personne. Et cependant, sortir d’à peu près chaque concert en se disant : « Maou, c’était juste monstrueux, j’espère que les foufous venus ont, eux aussi,…

La folie

On va être clair mais la jouer euphémistique : ça ne nous a pas fait zizir que Brice et Eva annulent au dernier moment leur participation à Komm, Bach!.  Et ce nonobstant, avec le remplaçant que Dame Fortune leur a trouvé… Ben, on n’en pense toujours pas moins, mais on est sa mère fier d’espérer…

Mi-quenelle, mi-hommage

– Je ne sais pas de quoi ça parle, me dit la vedette concernée par cette image qu’il m’envoie. – Je ne sais pas quel organe de semi-paltoquet m’a semi-piqué cette photo, réponds-je. Si quelqu’un dit m’avoir contacté, lo niego todo. – Survivons-y, suggère-t-il. – Bon, si t’insistes, je ferai mon possible, conclus-je. – ……

David Cassan et Sarah Kim, Temple de l’Oratoire, 9 novembre 2017

Entre deux tournées internationales, David Cassan a réussi à caser un concert avec sa co-titulaire, Sarah Kim, pour fêter sa récente nomination au Temple de l’Oratoire du Louvre, en sus de son poste à Notre-Dame des Victoires. Nous y étions. Appuyé sur un accueil cordial et souriant des autochtones (c’est pas toujours le cas dans…

Komm, Bach! au carré carré

Le festival Komm, Bach! revient dès le 23 septembre… Lancé pour fêter le come-back de l’orgue, tout en invoquant le Maître grâce à une pièce de Johann Sebastian dans tous les concerts (sauf un, c’est vrai), le come-back fait son retour. Le festival s’appellera donc Komm, Bach!², soit le come-back du come-back, donc Komm, Bach!…

En attendant David Cassan

Oui, c’est vrai, parfois, j’envoie M. Chien accueillir à ma place les grands organistes qui viennent visiter l’orgue de Saint-André de l’Europe, surtout en cas d’empêchement majeur. Par exemple, j’imagine que, lors de la visite de David, ça devait être l’heure de la sieste, voilà, quoi.