Working on it

Quatre heures de transport, ça permet de se remettre dans l’oreille le travail de Jann Halexander, que je compte bien aller applaudir ce soir même pour sa première date parisienne du « Ah ! vous dirais-je maman » Tour (1 h 50 de transport en sus, ne serait-ce que pour rentabiliser ce bâtard de Navigo).

Ce contenu a été publié dans La musique des autres, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.