Holydays, holy holydays


Y en a, c’est leurs cuissots au bord de la piscine. Pour le Parisien qui stationne et tient les murs, la vacance, c’est ça, et c’est pas si pire. Ben quoi ? On est tous sur le même bateau (ha-ha), mais y a des capitaines et des matelots, v’là tout.

Ce contenu a été publié dans Carte postale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.