Aucune allusion à la situation actuelle…

  … aucune. Pas même le fait que tonton Georges est censé vivre encore 61 ans suite à une judicieuse erreur du « directeur artistique du festival Komm, Bach! ». (C’est ça, suite à une erreur de Bertrand Ferrier, mais c’était pas forcément la peine de le stipuler.)    

Partage musical

Apprenant que je venais donner à boire à l’orgue, le sacristain s’est offusqué : – Mais tu ne peux le laisser boire seul, car c’est l’une des pires perversions qui soit que de laisser un orgue boire par-devers soi ! Alors, bon, par solidarité, j’ai accepté une lichette du breuvage qu’il me glissa afin que…

Vivant

… mais ça, c’était avant. Après, il y eut le concert, avec son supaherbeuh peurogramme dispeuhonible céans, et propulsé le 21 juin avec Jacques Bon aux basses et au hautbois… … la preuve 1 ici… Prologue (41’’) « Ma bible » (Bernard Joyet), extrait 1 (1’35) « La religion » (Jacques Debronckart, 4’25) « Le…

Mazette, le beau métier !

Deux concerts pour la Fête de la musique… et voici déjà ou enfin le programme du récital de chansons prévu ce 21 juin à 19 h au 60, rue de Rome (Paris 8). Pourquoi des chansons dans un festival d’orgue ? Pour marquer la Fête de la musique ? Oui, mais pas que. Réponse plus…